Claude Bernard (prêtre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard et Claude Bernard (homonymie).

Claude Bernard, dit le Pauvre Prêtre et le Père Bernard, fils d'Étienne Bernard, avocat et magistrat distingué du temps de Henri IV, naquit à Dijon en 1588, et mourut à Paris en 1641.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une jeunesse dissipée, il se convertit, reçut les ordres, devint l'ami et l'émule de saint Vincent de Paul. Dès avant la disparition de son père Etienne (1609), riche magistrat, il se consacra tout entier au service des pauvres, des malades et des condamnés, et il employa toute sa fortune en nourriture et en aumônes.

Le père Claude Bernard annonça la naissance providentielle de Louis XIV (1638) et il créa le séminaire dit « des XXXIII ». Il fut immensément populaire en son temps, et sauva de l'indigence des milliers de pauvres, comme un second Saint Vincent de Paul.

Un « procès en béatification » fut entamé pour qu'il soit déclaré Saint de l'Église, mais des raisons historiques empêchèrent cette enquête préalable de l’Église d'aller au bout de sa béatification.

Cinq biographies ont été écrites sur lui par Jean Puget de la Serre, Thomas Le Gauffre, François Gerson, François Giry et Jean-Pierre Camus au XVIIe siècle, une au XVIIIe siècle par le jésuite P. Lempereur et enfin une autre, en 1914, par le Commandeur de Broqua.

Une statue du Père Claude Bernard, dit le « Pauvre Prêtre », comme il était parfois appelé, se trouve sur l'aile Marly, dans la cour du Louvre, à côté de celle du cardinal de Mazarin, de Voltaire ou de Racine.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.