Claude-Marius Vaïsse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vaïsse.
Préfet Vaisse.jpg

Jean-Claude Marius Magdeleine Vaïsse né à Marseille le 8 août 1799 et décédé à Lyon le 29 août 1864 est un homme politique français, ancien préfet du Rhône, surnommé le « Hausmann lyonnais ».

Biographie[modifier | modifier le code]

  • En 1839 il est nommé sous-préfet.
  • En 1848 il est partisan de Louis-Napoléon Bonaparte.
  • Le 24 janvier 1851 il est chargé du ministère de l'Intérieur pour quelques mois seulement sous la IIe République. Il est ensuite élu député à l’Assemblée législative, puis sénateur.
  • Le 4 mars 1853, par décret impérial, il est nommé à la tête de l’administration du département du Rhône, c'est-à-dire Préfet de Lyon (il assume également les fonctions de maire dont le titre a été supprimé). Il y pratique alors une politique volontaire d'urbanisation de la ville sur le modèle de celle menée par le Baron Haussmann à Paris, avec l'aide de Gustave Bonnet.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Les principales réalisations à l'époque Vaïsse[modifier | modifier le code]

Statue du sénateur Vaïsse, dans le Parc de la Tête d'Or.

Un monument lui rend hommage dans le Parc de la Tête d'Or (sur le Belvédère, près du vélodrome), et une petite rue porte son nom dans le sixième arrondissement de Lyon, entre l'avenue Foch et la place d'Helvétie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :