Classement par rang des vaisseaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Au XVIIe siècle, le développement de la technique de combat en ligne de file des vaisseaux d'une armée navale a conduit à rechercher une certaine homogénéité entre les navires composant cette ligne. Il devenait important, pour conserver la cohésion de la file, que les navires aient une vitesse et une puissance de feu à peu près équivalentes.

Dans ce but, le classement par rang des vaisseaux est apparu à peu près à la même période dans les grandes marines européennes.

D'autres raisons ont aussi présidé à l'instauration de ce classement. Par exemple, cela permettait de savoir quels navires un officier de tel ou tel grade pouvait se voir confier.

Ce classement par rang des vaisseaux a été notamment utilisé par la Royal Navy entre le milieu du XVIIe siècle et le milieu du XIXe siècle pour classer les navires de guerre à voile en fonction du nombre et du poids de leurs canons, mais on le retrouve aussi dans la marine française sous le règne de Louis XIV.

Si les classes (ou rangs) sont restées assez stables, le rattachement des navires à l'une ou l'autre d'entre elles a varié, suivant les progrès de la construction navale. Tous les navires ne sont pas « classés ». Ne sont pris en compte que les plus puissants des vaisseaux, ceux qui vont composer la ligne de bataille. Mais on trouvera aussi des navires qui n'en font plus partie mais qui ont une puissance équivalente à celles de vaisseaux de ligne de temps plus anciens. Ce sera le cas des frégates, par exemple.

Classement par rangs sous Louis XIV[modifier | modifier le code]

Le classement est déterminée par les ordonnances du et du sur l'artillerie des vaisseaux, qui établissent le nombre de canons pour chaque rang, ainsi que leur calibres (allant jusqu'à du 36 livres pour un premier rang) et leur matière (uniquement en bronze pour les premiers rangs, principalement en fonte pour les autres).

Rangs Volume en tonneaux en 1669 Nombre de canons en 1669 Volume en tonneaux en 1689 Nombre de canons en 1689
vaisseau de premier rang plus de 1 400 plus de 80 plus de 2 000 plus de 100
vaisseau de deuxième rang 1 000 à 1 200 environ 64 1 500 environ 80
vaisseau de troisième rang 900 à 1 000 environ 50 1 200 environ 60
vaisseau de quatrième rang 600 à 800 environ 40 700 environ 44
vaisseau de cinquième rang 300 environ 30 400 environ 36

Classement par rangs dans la Royal Navy[modifier | modifier le code]

Classement par rang utilisé par la Royal Navy durant les guerres Napoléoniennes
Types Rangs Canons Batteries Hommes Tonnages approximatifs[Note 1] Actifs en 1794 Actifs en 1814
Navire de ligne First-rate 100 à 120 3 850 à 875 2 500 5 7
Second-rate 90 à 98 3 700 à 750 environ 2 200 9 5
Third-rate 64 à 80 2 500 à 650 1 750 71 87
Fourth-rate 48 à 60 2 320 à 420 environ 1 000 8 8
Frégate Fifth-rate 32 à 44 1 ou 2 200 à 300 700 à 1 450 78 123
Sixth-rate 20 à 28 1 140 à 200 450 à 550 32 25
Sloop-of-war Non classé 16 à 18 1 90 à 125 380 76 360
Brick armé ou Cotre 6 à 14 1 5 à 25 inférieur à 220

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La tonne en usage à l'époque au Royaume-Uni était à peu près l'équivalent d'une Long ton, soit 2 240 pounds. Elle est également différente si le navire est militaire ou marchand.