Classe Victoria Louise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Victoria Louise
Image illustrative de l'article Classe Victoria Louise
croiseur protégé SMS Victoria Louise
Caractéristiques techniques
Type croiseur protégé
Longueur 110,69 m
Maître-bau 17,42 m
Tirant d'eau 6,91 m
Déplacement 5 660 tonnes
Port en lourd 9 490 tonnes
Propulsion 3 machines à vapeur (18 chaudières)
Puissance 10000 cv
Vitesse 19,5 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Blindage tourelles = 100 mm
casemate = 100 mm
pont = 40 à 100 mm
kiosque = 150 mm
Armement (1×2) × 210 mm
6 × 150 mm
10 × 88 mm
4 mitrailleuses (37 mm)
3 tubes lance-torpilles (450 mm))
Rayon d’action 3 412 miles à 12 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 477 à 527 hommes
Histoire
Constructeurs BrêmeDrapeau de l'Allemagne Allemagne
Stettin et Dantzig Flag of Prussia 1892-1918.svg Royaume de Prusse
A servi dans War Ensign of Germany 1903-1918.svg
Commanditaire Kaiserliche Marine
Période de
construction
1895-1900
Période de service 1898-1918
Navires construits 5
Navires prévus 5
Navires démolis 5
Précédent SMS Kaiserin Augusta SMS Fürst Bismarck Suivant

La classe Victoria Louise fut la dernière classe de croiseur protégé construite par la marine impériale allemande.
Elle suivit la construction du croiseur unique SMS Kaiserin Augusta de 1892.

Conception[modifier | modifier le code]

Ils ont été conçus pour servir en outre-mer. Ils ne possédaient que deux canons de gros calibre sur une tourelle arrière. Les autres canons de calibre moyen étaient répartis sur les flancs dans des casemates.
Cette classe de croiseurs fut démantelée entre 1920 et 1923.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ils ont commencé leur carrière comme navires de défense côtière. Entre 1905 et 1910, ils subirent tous une refonte pour changement des chaudières et suppression d'une cheminée par rapport aux trois d'origine.
Puis ils furent transformés en navires-caserne au début de la Première Guerre mondiale en novembre 1914.
Le Freya devint, dès 1915, un navire-école et servit dans cet état jusqu'à la fin de la guerre.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Service effectif Chantier naval Fin de carrière Photo
SMS Victoria Louise 29 mars 1897 20 février 1899 AG Waser de Brême
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
démoli en 1923 à Dantzig Victoria louise Gac12.jpg
SMS Hertha 14 avril 1897 23 juillet 1898 AG Vulcan Stettin-Stettin
Flag of Prussia 1892-1918.svg Royaume de Prusse
démoli en 1920 à Audorf SMS Hertha (1897) nach Umbau.jpg
SMS Freya 27 avril 1897 20 octobre 1898 Kaiserliche Werft Dantzig
Flag of Prussia 1892-1918.svg Royaume de Prusse
démoli en 1921 à Hambourg SMS Freya (1897).jpg
SMS Vineta 9 décembre 1897 13 septembre 1899 Kaiserliche Werft Danzig Dantzig
Flag of Prussia 1892-1918.svg Royaume de Prusse
démoli en 1920 à Hambourg SMSVineta1904.jpg
SMS Hansa 12 mars 1898 20 avril 1899 AG Vulcan Stettin-Stettin
Flag of Prussia 1892-1918.svg Royaume de Prusse
démoli en 1920 à Audorf Bundesarchiv DVM 10 Bild-23-61-10, Schulschiff "SMS Hansa II".jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner, Roger Chesneau, Eugene Kolesnik, Conway's All The World's Fighting Ships 1860-1905, (ISBN 0-85177-133-5)