Classe Umikaze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Classe Umikaze
Image illustrative de l'article Classe Umikaze
Le Yamakaze en 1926
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 98,5 m
Maître-bau 8,6 m
Tirant d'eau 2,7 m
Déplacement 1 050 t (standard)
Port en lourd 1 170 t (pleine charge)
Propulsion 3 turbines à vapeur Parsons
8 chaudières
Puissance 20.500 ch
Vitesse 33 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Rayon d’action 850 miles nautiques à 11 nœuds (150 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 141
Histoire
Constructeurs Arsenal naval de Maizuru
Mitsubishi Heavy Industries Nagasaki
A servi dans Pavillon de la marine impériale japonaise Marine impériale japonaise
Commanditaire Japon
Période de
construction
1909 - 1911
Période de service 1911-1930
Navires construits 2
Navires démolis 2
Précédent Classe Asakaze Classe Sakura Suivant

La classe Umikaze (海風型駆逐艦, Umikazegata kuchikukan?) est une classe de deux destroyers construits pour la Marine impériale japonaise.
Ils furent les premiers grands destroyers océaniques a être produits au Japon.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les destroyers de 1e classe Umikaze ont été conçus sur les modèles de la Royal Navy après la fin de la Guerre russo-japonaise (1904-1905) sur le constat que leurs destroyers étaient trop petits pour affronter les éléments en haute mer.

Conception[modifier | modifier le code]

Les navires ont gardé la silhouette de la classe Ikazuchi avec quatre cheminées.
Les navires sont alimentés, pour la première fois, par des turbines à vapeur Parsons Marine Steam Turbine Company
L'armement principal est composé de 2 canons de 120 mm : un monté dans un " kiosque à musique " sur le gaillard d'avant, l'autre sur le pont arrière. L'armement secondaire est plus important, il est composé de 5 canons de 76 mm.

Service[modifier | modifier le code]

Les destroyers de classe Umikaze ont été essentiellement des navires expérimentaux pour la mise au point des turbines à vapeur. Leur consommation d'origine étant trop importante, les chaudières ont été modifiées pour recevoir du charbon au lieu du mazout.

Les deux navires ont été classés destroyers de 1e classe le 28 Août 1912 et ont servi jusqu'au 1 Juin 1930. Ils ont été convertis en dragueur de mines. Ils ont été mis à la ferraille en 1936.

Les unités[modifier | modifier le code]

Nom Chantier naval Quille Lancement Service Fin de carrière
Umikaze Arsenal naval de Maizuru 23 novembre 1909 10 octobre 1910 28 septembre 1911 détruit en 1936
Yamakaze Mitsubishi Heavy Industries-Nagasaki 1 juin 1909 21 janvier 1911 21 octobre 1911 détruit en 1936

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]