Classe Ulsan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Ulsan
Image illustrative de l'article Classe Ulsan
Photographie de la frégate Kyong Buk en 1992.
Caractéristiques techniques
Type Frégate
Longueur 103,7 m
Maître-bau 12,5 m
Tirant d'eau 3,8 m
Déplacement 2 350 tonnes
Propulsion
Vitesse 34 nœuds (63 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement
Rayon d’action 8 000 milles marins (14 816 km) à 16 nœuds (30 km/h)
Autres caractéristiques
Électronique
  • Signaal DA-08 : radar de veille air
  • AN/SPS-10C : radar de navigation
  • ST-1802 : radar de conduite de tir
  • Signaal PHS-32 : sonar de coque
  • TB-261K : sonar remorqué
  • ULQ-11K : système de mesures de soutien électronique et de contre-mesures électroniques
  • 2 × 6 tubes Mark 36 SRBOC : lanceurs de paillettes et de leurres
  • 2 × 15 tubes SLQ-261 : torpilles de contre-mesures acoustiques
Équipage 186 militaires (dont 16 officiers)
Histoire
A servi dans Pavillon de la Marine de la République de Corée Marine de la République de Corée
Pavillon de la marine bangladaise Marine bangladaise
Commanditaire Marine de la République de Corée
Période de service 1981 - en service
Navires construits 10
Navires prévus 9
Navires en activité 10
Classe Incheon Suivant

La classe Ulsan (Hangul : 울산급 호위함 ; Hanja : 蔚山級護衛艦) est une série de frégates conçue par la Corée du Sud pour équiper sa marine. Construite durant les années 1980 et 1990 principalement par Hyundai Heavy Industries et Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, la classe Ulsan est en train d'être remplacée par une nouvelle série de frégate : la classe Incheon[1].

En 2001, la Marine bangladaise a acheté et mis en service une frégate de classe Ulsan, le BNS Bangabandhu (en). Cette dernière avait été fortement modifiée afin de pouvoir devenir le navire le plus moderne de la marine du pays.

Navires[modifier | modifier le code]

Frégates de la Marine de la République de Corée[modifier | modifier le code]

Frégate de la Marine bangladaise[modifier | modifier le code]

  • Bangabandhu (F-25), mis en service le 20 juin 2001

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kyle Mizokami, « Two Koreas, Three Navies », sur http://news.usni.org/,‎ 8 mai 2014 (consulté le 7 juin 2014)

Sur les autres projets Wikimedia :