Classe Turya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Turya
Image illustrative de l'article Classe Turya
Caractéristiques techniques
Type Torpilleur hydroptère
Longueur 39,6 m
Maître-bau 7,6 m
Tirant d'eau 4 m
Déplacement 220 tonnes standard
250 à charge pleine
Propulsion 3 diesels M.504
Vitesse 40 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 2 canons de 57 mm AK-257
2 canons de 25 mm 110-PM
4 tubes lance-torpilles de 533 mm
Rayon d’action 600 miles nautiques à 37 nœuds, 1 450 miles nautiques à 14 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 30
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the Soviet Union.svg Marine soviétique
Naval Ensign of Russia.svg Marine russe
Drapeau de la Slovénie Marine slovène
Flag of Viet Nam Peoples Army.svg Marine populaire vietnamienne
Drapeau du Cambodge Cambodge
Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Drapeau des Seychelles Seychelles
Période de service 1972-
Navires construits 51 ?

La classe Turya est le code OTAN d'une famille de torpilleurs développés pour la Marine soviétique et ses alliées au début des années 1970. Leurs désignations en Union soviétique étaient Projet 206M. Il s'agit d'une version dérivée de la classe Shershen. Un hydravion a été ajouté à l'avant pour augmenter la vitesse. Ces navires ont une vitesse maximale 40 nœuds en état de la mer 4 et de 35 nœuds en état de la mer 5. Un double canon de 57 mm plus lourd a été ajouté à l'arrière en réponse au développement par l'OTAN vedette d'attaque rapide équipée du canon 76 mm OTO Melara. Les bateaux sont équipés d'un sonar arrière, similaire à ceux des hélicoptères de la marine soviétique. Les tubes lance-torpilles de 533 mm peuvent tirer des torpilles anti-sous-marins ou anti-navires. Les versions destinées à l'exportation n'emportent pas le sonar soviétique.

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]