Classe Stickleback

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Stickleback
Image illustrative de l'article Classe Stickleback
Le Spiggen
ex-Stickleback (X51)
Caractéristiques techniques
Type sous-marin de poche
Longueur 16,41 m
Maître-bau 1,8 m
Tirant d'eau 2,29 m
Déplacement surface : 35,2 tonnes
plongée : 39,3 tonnes
Propulsion 1 moteur diesel Perkins
1 moteur électrique
Vitesse surface : 6,5 nœuds
plongée : 6 nœuds
Profondeur 90 m
Caractéristiques militaires
Armement 2 charges latérales
Rayon d’action surface : 1.320 nautiques à 4 nœuds
plongée : 80 nautiques à 2 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 4-5
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commanditaire Royal Navy
Période de
construction
1954-1955
Période de service 1954-1958
Navires construits 4
Navires démolis 3
Navires préservés 1
Précédent Classe XE

Les sous-marins de classe Stickleback sont des sous-marins miniatures conçus par la Royal Navy vers 1954-1955 et construits à 4 exemplaires.

Conception[modifier | modifier le code]

C'est une version améliorée de la Classe XE conçue pour l'emploi durant la guerre froide.
Il devait pouvoir transporter des mines nucléaires de 15 kilotonnes.
Le projet a échoué à cause du problème de trouver la matière fissible nécessaire à sa construction

Service[modifier | modifier le code]

Les sous-marins de classe Stickleback[modifier | modifier le code]

  • X51 Stickleback : lancé en juillet 1954, vendu à la Marine royale suédoise en 1958 et renommé Spiggen. Maintenant il est visible au Imperial War Museum de Duxford.
  • X52 Shrimp : lancé en octobre 1954, démoli en 1965
  • X53 Sprat : lancé le 30 décembre 1954, démoli en 1965
  • X54 Minnow : lancé le 5 mai 1955, démoli en 1966

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]