Classe Siegfried

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Siegfried
Image illustrative de l'article Classe Siegfried
Ligne de la classe Siegfried
Caractéristiques techniques
Type frégate cuirassée
Longueur 79 m
Maître-bau 14,9 m
Tirant d'eau 5,51 m
Déplacement 3 500 t
Port en lourd 3 741 t
Propulsion 2 machines à vapeur à triple expansion
Puissance 5 000 ch
Vitesse 15 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage Ceinture: 100 mm à 240 mm
Pont: 30 mm
Kiosque: 80 mm
Tourelles: 30 mm
Barbettes: 200 mm
Armement 3 canons de 240 mm
6 canons de 88 mm
6 canons de 37 mm
4 tubes lance-torpilles de350 mm
Rayon d’action 1 490 nmi à 10 nœuds (440 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 20 officiers et 256 hommes
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1903-1918.svg Kaiserliche Marine
Période de
construction
1889 - 1895
Période de service 1890 - 1919
Navires construits 6
Navires prévus 6
Navires démolis 6
Précédent Classe Sachsen Classe Odin Suivant

La classe Siegfried est une série de six frégates blindées dite « cuirassés de défense côtière » construite en fin des années 1880 pour la Marine impériale allemande.
Les navires portent le nom de figures de la mythologie nordique.

Conception[modifier | modifier le code]

Cette classe de frégates était destinée à protéger le littoral de l'Empire allemand des attaques navales.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès le déclenchement de la Première Guerre mondiale, les navires de cette classe étant déjà obsolètes, furent retirés du service actif en 1915 pour être diriger sur des tâches secondaires comme navire-caserne ou navire-cible.
Ils furent retirés du registre naval le 17 juin 1919 peu avant le Traité de Versailles. Cinq des navires ont été vendus pour ferraillage ; seul le SMS Frithjof a été racheté pour être converti en cargo.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Classe Siegfried
Nom Chantier naval Mise en chantier Lancement Armement Fin Photo
SMS Siegfried Arsenal Germania
Kiel
en 1889 déclassé
détruit en 1920
SMS Siegfried 1893.jpg
SMS Beowulf AG Weser
Brême
déclassé
détruit en 1921
SMS Beowulf.jpg
SMS Frithjof AG Weser
Brême
déclassé
détruit en 1930
SMS Frithjof.jpg
SMS Heimdall Kaiserliche Werft
Wilhelmshaven
déclassé
détruit en 1921
SMS Heimdall.jpg
SMS Hildebrand Kaiserliche Werft
Kiel
déclassé
détruit
SMS Hildebrand.jpg
SMS Hagen Kaiserliche Werft
Kiel
déclassé
détruit en 1919
SMS Hagen.jpg

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner et Randal Gray, Conway's All the World's Fighting Ships: 1906–1922, Annapolis, Naval Institute Press,‎ (ISBN 0-87021-907-3, OCLC 12119866)
  • (en) Erich Gröner, German Warships: 1815–1945, Annapolis, Naval Institute Press,‎ (ISBN 0-87021-790-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]