Classe Océan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Océan
Image illustrative de l'article Classe Océan
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 87.73 m
Maître-bau 17.52 m
Tirant d’eau 8.99 m
Déplacement 7.580 tonnes
Propulsion machines à vapeur et voile
Puissance 3.780 cv
Vitesse 13 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 203 mm
barbette = 152 mm
Kiosque = 160 mm
Armement 4 x 275 mm
4 x 240 mm
6 x 140 mm
Aéronefs non
Rayon d’action miles à 10 nœuds (650 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 750 hommes
Histoire
Constructeurs Pavillon de la marine française Marine nationale française
Navires construits 3
Navires prévus 3
Navires démolis 3
Précédent Classe Provence Classe Colbert Suivant

La Classe Océan peut être considéré comme la première classe de Cuirassé à coque en fer de la marine française à être développée avec une batterie d'artillerie lourde installée au centre du navire protégée par une succession de barbettes sur chaque flanc recevant une artillerie secondaire.

Conception[modifier | modifier le code]

Les trois cuirassés de cette classe bénéficient encore de la double propulsion, moteur et voile.
Le moteur est une machine alternative au charbon axionnant une seule hélice.
C'est un gréement de trois-mâts développant une voile de 2.116 m² (1.921 pour le Suffren).

avec en plus, 2 voiles d'étais et un beaupré à 3 focs

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Armement Chantier naval Fin de carrière Photo
Océan Arsenal
Brest
vendu le pour démolition Ocean-F Roux img 3117.jpg
Toulon Arsenal
Toulon
vendu en 1895 pour démolition
Suffren Arsenal
Cherbourg
vendu le pour démolition

Histoire[modifier | modifier le code]

Océan : Il fut mis en service armé quatre jour avant la déclaration de la guerre franco-prussienne de 1870. Il stationna d'abord en mer du Nord avant de rejoindre l'Escadre de l'Evolution en juin 1871.
En 1878, il subit une refonte de modernisation à l'Arsenal de Brest.
À partir de 1891, il a été reclassé comme navire-école. Il fut démantelé en 1895.

Suffren [1]:Il fut construit sur les plans du Dupuy de Lôme. Il opéra dans les escadres de la mer du Nord et de la Méditerranée. Il fut désarmé en 1896 et rayé de la flotte l'année suivante.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. site netmarine : bâtiments ayant porté le nom de Suffren