Classe Novara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Novara
Image illustrative de l'article Classe Novara
SMS Novara en chantier
Caractéristiques techniques
Type croiseur léger
Longueur 130,6 m
Maître-bau 12,8 m
Tirant d'eau 5,3 m
Déplacement 3.500 tjb
Port en lourd 3.946 tonnes
Propulsion 2 turbines à vapeur (16 chaudières)
Puissance 30.178 cv
Vitesse 27 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 60 mm
pont = 20-50 mm
tourelle = 45 mm
Kiosque = 50 mm
Armement Principal :
9 canons de 100 mm (Skoda-Cal.50)
Secondaire :
1 canon de 70 mm
1 canon de 47 mm (Cal.33)
6 tubes lance-torpilles(533 mm)
Aéronefs non
Autres caractéristiques
Équipage 320 hommes et 20 officiers
Histoire
A servi dans Austria-Hungary-flag-1869-1914-naval-1786-1869-merchant.svg
Commanditaire Marine austro-hongroise
Période de service 1914-1937
Navires construits 3
Navires prévus 3
Navires démolis 3
Précédent Classe Zenta non construite Suivant

La classe Novara, appelée aussi classe Helgoland fut la seconde classe de croiseur léger (Rapid Kreuzer) construit au début du XXe siècle pour la Marine austro-hongroise.
Cette classe de trois croiseurs comprend les SMS Saïda, SMS Helgoland et SMA Novara.

Conception[modifier | modifier le code]

Cette classe de croiseur est une version améliorée du modèle unique SMS Admiral Spaun.
Pour avoir une vitesse maximale de 27 nœuds, le blindage était léger et l'artillerie de petit calibre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette classe de croiseurs rapides fut activée durant la Première Guerre mondiale et servit en mer Adriatique avec les torpilleurs de classe Tátra. Ils firent de nombreux raids de bombardements rapides sur les ports italiens et s'illustrèrent lors de l'attaque victorieuse sur le barrage d'Otrante le 15 mai 1917.

Après la guerre, les navires furent remis aux vainqueurs de la Triple-Entente.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Classe Novara
Nom Chantier naval Mise en chantier Lancement Armement Fin Photo
SMS Saïda Chantier Naval
Trieste
9 septembre 1911 26 octobre 1912 1er août 1914 cédé à l'Italie en 1920 (Venezia)
rayé en 1937 octobre 1918
SMS Saida.JPG
SMS Helgoland Ganz & Co-Danube
Fiume
28 octobre 1911 23 novembre 1912 29 août 1914 cédé à l'Italie en 1920 (Brindizi)
rayé en 1937
SMS Helgoland Kopie.jpg
SMS Novara Ganz & Co-Danube
Fiume
9 février 1912 15 février 1913 10 janvier 1915 cédé à la France en 1920 (Thionville)
rayé en 1941
Novaral.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Conway's All The World's Fighting Ships 1906-1921 (1985- p336) (ISBN 0 85177 133 5)

Sources[modifier | modifier le code]