Classe Bung Tomo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Classe Nakhoda Ragam)
Aller à : navigation, rechercher
Classe Bung Tomo
Image illustrative de l'article Classe Bung Tomo
Les trois corvettes de la classe Bung Tomo en mouillage dans le port de Barrow, Barrow-in-Furness, Royaume-Uni

Histoire
A servi dans Marine royale de Brunei
Marine indonésienne Naval Jack of Indonesia.svg (futur)
Lancement 2001 et 2002
Caractéristiques techniques
Type corvette
Longueur 89,90 m
Maître-bau 12,80 m
Tirant d'eau 3,60 m
Déplacement 1940 t
Propulsion 4 x moteurs diesel MAN B&W / Ruston
2 x cheminées
Puissance 30,2 MW
Vitesse 30 nœuds[1]
Caractéristiques militaires
Armement 2 Quad MBDA (Aerospatiale) Exocet MM40 Block II missile launchers
1 x 16 cell MBDA (BAE Systems) Seawolf surface-to-air missile launcher
1 x Oto Melara 76mm gun
2 x MSI Defence DS 30B REMSIG 30mm guns
2 x triple BAE Systems 324mm torpedo tubes
Thales Sensors Cutlass 242 countermeasures[2]
Aéronefs 1 x S-70B Seahawk
Rayon d'action 5 000 milles à 12 nœuds[2]
Autres caractéristiques
Électronique Radamec 2500 electro-optic weapons director
Thales Underwater Systems TMS 4130C1 hull-mounted sonar[2]
BAE Systems Insyte AWS-9 3D E- and F-band air and surface radar
BAE Insyte 1802SW I/J-band radar trackers
Kelvin Hughes Type 1007 navigation radar
Thales Nederland Scout radar for surface search
Équipage 79
Chantier naval BAE Systems Marine

La classe Bung Tomo est une classe de corvettes de la marine indonésienne. Elle est nommée d'après Sutomo, un dirigeant nationaliste lors de la bataille de Surabaya en novembre 1945, familièrement appelé "Bung Tomo" ("camarade Sutomo"). Elle comprend 3 navires construits par le constructeur britannique BAE Systems Marine :

  • KRI Bung Tomo (357),
  • KRI John Lie (358) et
  • KRI Usman-Harun (359).

A l'origine, ces corvettes avaient été construites pour la marine royale de Brunei sous le nom de "Nakhoda Ragam", un légendaire navigateur malais. Le contrat avait été attribué à GEC-Marconi en 1995. Les navires, une variante du modèle F2000, furent successivement lancés en janvier et juin 2001 et juin 2002 dans les chantiers de BAE Systems Marine à Scotstoun, Glasgow. Le client les refusa et l'affaire alla en arbitrage. Elle fut réglée en faveur de BAE Systems et les navires furent remis à Royal Brunei Technical Services en juin 2007[3].

En 2007, Brunei demanda aux chantiers navals German Lürssen de trouver un nouvel acquéreur pour les navires. En novembre 2012, on annonça la signature d'un mémorandum d'entente entre l'Indonésie et le Royaume Uni pour l'achat des navires au cinquième de leur coût initial[4]. Ceux-ci devraient entrer en service dans la marine indonésienne en 2013 ou 2014.

Les navires sont armés avec des missiles anti-navire MBDA Exocet Block II, des missiles anti-aérien MBDA Seawolf, des canons Oto Melara de 76 mm, 2 tubes lance-torpille, 2 canons de 30 mm et d'une aire pour hélicoptère[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ruston's RK270 Engines Power Offshore Patrol Vessels », Maritime News,‎ 2001-10-01 (lire en ligne)
  2. a, b et c (en) « Nakhoda Ragam Class Offshore Patrol Vessels, Brunei », sur Naval-Technology.com (consulté le 4 sept. 2013)
  3. « Shipyard deadlock ends », September 2007 News, Ships Monthly,‎ septembre 2007 (lire en ligne)
  4. http://defense-studies.blogspot.co.uk/2012/11/tiga-kapal-ex-brunei-dibeli-dengan.html
  5. « Nakhoda Ragam Class Offshore Patrol Vessel », Industry Projects, Naval Technology (consulté le 26 décembre 2007)

Lien externe[modifier | modifier le code]