Classe Kongō (DDG)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Kongō.
Classe Kongō
Image illustrative de l'article Classe Kongō (DDG)
JDS Kongō (DDG-173) en 2009
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 161 m
Maître-bau 21 m
Tirant d'eau 6,2 m
Déplacement 7 500 tonnes (standard)
Propulsion 4 turbines à gaz Ishikawajima Harima General Electric LM2500
Puissance 100 000 ch
Vitesse 30 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Aéronefs 2 hélicoptères SH-60 J Seahawk
Rayon d’action 4.500 milles nautiques à 20 noeuds
Autres caractéristiques
Équipage 300
Histoire
Constructeurs Ishikawajima-Harima Heavy Industries Co., Ltd,
Mitsubishi Heavy Industries
A servi dans Pavillon de la force maritime d'auto-défense Force maritime d'autodéfense japonaise
Commanditaire Force maritime d'autodéfense japonaise
Période de
construction
1990 - 1998
Période de service 1993 -
Navires construits 4
Navires prévus 4
Navires en activité 4
Précédent Classe Hatakaze Classe Atago Suivant

La classe Kongō est une classe de destroyers lance-missiles de la Force maritime d'autodéfense japonaise construite durant les années 1990.

Service[modifier | modifier le code]

Leur rôle premier est la défense antimissile contre les missiles balistiques de la Corée du Nord.
En décembre 2007, le Japon effectua pour la première fois une interception de missile balistique pour tester son système de combat Aegis à bord du JDS Kongō.

Conception[modifier | modifier le code]

C'est une modification de la classe Arleigh Burke (DDG-51) de l’US Navy. Cette classe de navire multi-rôles est équipée du système de combat Aegis
Son système de lancement vertical (VLS) peut contenir jusqu'à 90 missiles.

Les bâtiments[modifier | modifier le code]

N° coque Nom Lancement Service effectif Chantier Port d'attache Photo
DDG-173
JDS Kongō 26 septembre 1991 25 mars 1993 Mitsubishi Heavy Industries
Nagasaki
Sasebo JS Kongō transits Pearl Harbor, -14 Dec. 2007 a.jpg
DDG-174
JS Kirishima 19 août 1993 16 mars 1995 Mitsubishi Heavy Industries
Nagasaki
Yokosuka JS Kirishima transits the East China Sea during the trilateral exercise, -22 Jun. 2012 a.jpg
DDG-175
JDS Myōkō 5 octobre 1994 14 mars 1996 Mitsubishi Heavy Industries
Nagasaki
Maizuru JS Myōkō at Pearl Harbor, -27 Jun. 2012 a.jpg
DDG-176
JS Chōkai 27 août 1996 20 mars 1998 IHI Corporation
Tokyo
Sasebo JS Chōkai in the Pacific, -17 Nov. 2009 a.jpg

Culture Populaire[modifier | modifier le code]

  • Dans le jeu vidéo de stratégie Wargame: Red Dragon développé par Eugen System, le croiseur Kongo est une unité des forces navales BLUFOR.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]