Classe Kaiser (1911)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Classe Kaiser.
Classe Kaiser
Image illustrative de l'article Classe Kaiser (1911)
Diagramme Kaiser class
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 172,40 m
Maître-bau 28,90 m
Tirant d'eau 9,11 m
Déplacement 24 333 tjb
Propulsion 3 machines à vapeur à triple expansion (15 chaudières)
Puissance 31 000 cv
Vitesse 21 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 350 mm
pont = 63 mm
barbette = 170 mm
tourelle = 300 mm
kiosque = 350 mm
Armement Principal :
5 × 2 canons de 305 mm (en tourelle)
Secondaire :
14 × 1 canons de 150 mm (en casemate)
8 canons de 88 mm (anti-aérien)
5 Tubes Lance-torpille(500 mm)
Aéronefs non
Rayon d’action 7 900 miles à 12 nœuds(3 800 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 41 officiers et 1043 hommes
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1903-1918.svg Kaiserliche Marine
Période de service 1912-1919
Navires construits 5
Navires prévus 5
Navires démolis 5
Précédent Classe Helgoland Classe König Suivant

La classe Kaiser fut une classe de cinq cuirassés de type Dreadnought construite au début du XXe siècle pour la Kaiserliche Marine.

Les navires de cette classe ont servi pendant la Première Guerre mondiale.

Conception[modifier | modifier le code]

Ce fut la troisième classe de cuirassés Dreadnought de la Marine impériale allemande construite juste avant la Première Guerre mondiale, mais la première à être équipée de moteurs à turbines et de tourelles modernes. Le calibre des batteries principales de 305 mm étaient déjà en dessous que celui des cuirassés britanniques de classe Orion de 343 mm.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ces cinq navires servirent en mer du Nord. Quatre participèrent à la Bataille du Jutland en mer Baltique ; le SMS König Albert était encore en cale sèche. Il participèrent aussi à l'Opération Albion sous le commandement de l'amiral Wilhelm Souchon.

À la fin de la guerre, les cinq navires furent internés à la base navale britannique de Scapa Flow. Le 21 juin 1919, ils ont été sabordé sous les ordres du vice-amiral allemand Ludwig von Reuter pour éviter d'être saisis par la Royal Navy. Entre 1929 et 1937 ils furent renfloués pour être mis au rebut.

Les unités de la classe Kaiser[modifier | modifier le code]

Classe Kaiser
Nom Chantier naval Mise en chantier Lancement Mise en service Fin Photo
SMS Kaiser Kaiserliche Werft
Kiel
décembre 1909 22 mars 1911 1er août 1912 sabordé le 21 juin 1919
Scapa Flow
Bundesarchiv DVM 10 Bild-23-61-83, Linienschiff "SMS Kaiser".jpg
SMS Friedrich der Große AG Vulcan
Stettin
26 janvier 1910 10 juin 1911 15 octobre 1912 sabordé le 21 juin 1919
Scapa Flow
SMS Friedrich der Grosse.jpg
SMS Kaiserin
Howaldstwerke
Kiel
juillet 1910 11 novembre 1911 14 mai 1913 sabordé le 21 juin 1919
Scapa Flow
SMS Kaiserin stbd view.jpeg
SMS Prinzregent Luitpold Arsenal Germania
Kiel
octobre 1910 17 février 1912 19 août 1913 sabordé le 21 juin 1919
Scapa Flow
SMS Prinzregent Luitpold.jpg
SMS König Albert Schichau
Dantzig
17 juillet 1910 27 avril 1912 31 juillet 1913 sabordé le 21 juin 1919
Scapa Flow
SMS König Albert.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]