Classe Implacable (porte-avions)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Implacable
Image illustrative de l'article Classe Implacable (porte-avions)
Le HMS Implacable
Caractéristiques techniques
Type porte-avions
Longueur 233,6 m
Maître-bau 29,18 m
Tirant d'eau 8,8 m
Déplacement 23 825 tonnes
Port en lourd 32 624 tonnes
Propulsion Turbines à vapeur (8 chaudières Admiralty 3 tambours, 4 arbres, turbines Parsons)
Puissance 148 000 ch
Vitesse 59 km/h
Caractéristiques militaires
Blindage Coque: 114 mm}
Hangars: 38 mm
Pont: 76 mm
Armement huit QF 4.5 inch Mk I - V jumelés

six octuple QF 2 pounder
38 canons antiaérien de 20 mm

Aéronefs Jusqu'à 81, dont une partie sur le pont.
Autres caractéristiques
Équipage 1 800
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Date début commande 1939
Période de
construction
1939 - 1942
Navires construits Deux
Navires démolis Deux
Précédent Classe Illustrious Classe Audacious Suivant

La classe Implacable est une classe de porte-avions utilisée par la Royal Navy durant la seconde moitié de la Seconde Guerre mondiale. Sa conception est basée sur celle de la classe Illustrious.

Conception[modifier | modifier le code]

Les porte-avions de la classe Implacable sont construits 30 mois après ceux de la classe Illustrious. Leur conception est plus proche de celle du HMS Ark Royal, avec des cloisons de hangar rétrécies, ce qui permet une meilleure répartition du poids. Un hangar inférieur est aussi introduit dans les navires de la classe. La machinerie est composée de quatre blocs de propulsion, leur donnant une vitesse proche des navires de la classe Essex américaine. En adoptant une partie du pont comme parking permanent, ces navires embarqueront jusqu'à 81 avions lors de leur service dans la British Pacific Fleet entre 1944 et 1945. Ils utilisent le système de contrôle de tir anti-aérien Fuze Keeping Clock (en), grâce à quatre tourelles à grand angle directeur Mk V. Les 8 tourelles jumelées de 115 millimètres (4,5 po) utilisent elles-aussi le contrôle à distance.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les deux navire de la classes furent commencé en 1939, lancés en décembre 1942 et armés complètement en août et mai 1944. L'allongement de la durée de construction est due à la construction d'autres navires prioritaires. Après son achèvement, la classe aura une carrière assez courte.

L'Indefatigable est un navire relativement moderne lors de son premier appontage par un avion bimoteur, un de Havilland Mosquito. Il rejoindra ensuite la British Pacific Fleet, tout comme son sister-ship l'Implacable. Ils prendront aussi part à des raids contre le Tirpitz.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les deux navires seront utilisés comme navire-école avant d'être détruits en 1955 et 1956 après une décennie de service. Cette décision sera prise après les coûts importants générés par la reconstruction du HMS Victorious.

Navires[modifier | modifier le code]

Name Chantier Commande Quille posée Lancement Service Sort
HMS Implacable Fairfields 21 février 1939 10 décembre 1942 28 août 1944 Démolition en 1955
HMS Indefatigable John Brown & Company 3 novembre 1939 8 décembre 1942 3 mai 1944 Démolition en novembre 1956

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) D K. Brown, Nelson to Vanguard, Chatham Publishing,‎ 2000
  • (en) Chris Bishop et Chris Chant, Aircraft Carriers, The World's Greatest Naval Vessels And Their Aircraft
  • (en) Antony reston, The World’s Worst Warships, Londres, Conway Maritime Press,‎ 2002 (ISBN 0-85177-754-6)
  • (en) Bernard Ireland, The Illustrated Guide to Aircraft Carriers of the World, Londres, Hermes House,‎ 2005 (ISBN 1-84477-747-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :