Classe Graudenz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Graudenz
Image illustrative de l'article Classe Graudenz
Le SMS Regensburg, état de 1918
Caractéristiques techniques
Type Croiseur léger
Longueur 142,7 m
Maître-bau 13,8 m
Tirant d'eau 5,75 m
Déplacement 4 912 tonnes
Port en lourd 6 382 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur
2 arbres
Puissance 26 000 cv
Vitesse 27,5 nœuds (50,93 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture: 60 mm
pont: 60 mm
Armement Origine :
12 canons de 105 mm
2 tubes lance-torpilles de 500 mm
Après refonte :
7 canons de 150 mm
2 canons de 88 mm
4 tubes de 500 mm
120 mines marines
Rayon d’action 5 500 miles à 12 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 21 officiers
264 marins
Histoire
Constructeurs AG Weser
Kaiserliche Werft Kiel
A servi dans Pavillon de la Kaiserliche Marine Kaiserliche Marine
Commanditaire Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Période de
construction
1912 - 1915
Période de service 1912 - 1944
Navires construits 2
Navires démolis 2
Précédent classe Karlsruhe classe Pillau Suivant

La classe Graudenz est une classe de deux croiseurs légers construits pour la Marine Impériale allemande au début du XXe siècle. Elle comprend le SMS Graudenz et le SMS Regensburg.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Service effectif Chantier naval Fin de carrière
SMS Graudenz
Ancona
25 octobre 1913 10 août 1914 Kaiserliche Werft, Kiel
Drapeau d'Allemagne Allemagne
cédé à l'Italie en 1920, démantelé en 1937
SMS Regensburg
Strasbourg
25 avril 1914 3 janvier 1915 AG Weser, Brême
Drapeau d'Allemagne Allemagne
cédé à la France en 1920, coulé à Lorient en 1944

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) John Campbell, Jutland: An Analysis of the Fighting, London, UK, Conway Maritime Press,‎ 1998 (ISBN 1-55821-759-2)