Classe Fuji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Fuji
Image illustrative de l'article Classe Fuji
classe Fuji (Diagramme Brasseys)
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 125,5 m
Maître-bau 22,4 m
Tirant d'eau 8 m
Déplacement 12.649 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur à triple expansion (14 chaudières)
Puissance 14.500 cv
Vitesse 18.25 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 356-457 mm
pont = 63 mm
kiosque = 356 mm
barbette = 230-360 mm
casemate = 50-152 mm
Armement (2x2) canons de 305 mm
10 canons de 152 mm
16 canons de 76 mm (DCA)
4 Canon Hotchkiss à tir rapide de 47 mm (DCA)
5 tubes lance-torpilles de 457 mm
Aéronefs non
Rayon d’action 7 000 miles à 10 nœuds
(1 200 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Électronique non
Équipage 637
Histoire
Constructeurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg
Commanditaire Marine impériale japonaise
Période de
construction
1894-1897
Période de service 1897-1922
Navires construits 2
Navires prévus 2
Navires perdus 1
Navires démolis 1
Classe Shikishima Suivant

La classe Fuji fut la première classe de cuirassés de type pré-Dreadnought de la marine impériale japonaise. Les deux navires de cette classe ont été construits au Royaume-Uni, l'un sur un chantier naval du bord de la Tamise proche de Londres, et l'autre du fleuve Tyne au nord de l'Angleterre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, la stratégie de la marine impériale japonaise était basée sur la philosophie navale française de la Jeune École telle que promue par le conseiller militaire et architecte naval Louis-Émile Bertin (1840-1922). Tous les dirigeants de la marine japonaise ont été convaincus de la validité de cette théorie et surtout après l'acquisition de navires de guerre construits en Europe par la flotte chinoise de la dynastie Qing. Comme le Japon n'avait pas la technologie et la capacité de construire ses propres cuirassés, il se tourna vers le Royaume-Uni et a passé une commande en 1893 pour deux navires modernes.

Conception[modifier | modifier le code]

La conception de cette classe de deux cuirassés est une version modifiée de la classe Royal Sovereign de la Royal Navy. Cette classe, dessinée par William Henry White (1945-1913) était considérée comme la plus avancée technologiquement et la plus rapide du moment. Sa vitesse a été améliorée et dépassait la classe Royal Sovereign.

Pour son armement principal, elle a été dotée du canon de marine Armstrong Whitworth de 12 pouces (305 mm) de calibre 40 initialement prévu sur la classe Royal Sovereign. Les quatre canons ont été montés en deux tourelles.
Son armement secondaire était composé de 10 canons à tir rapide de 152 mm destinés à lutter contre les attaques des torpilleurs. Il était complété par des canons de 76 mm et de 47 mm en casemates sur le pont supérieur. Il reçut aussi la dernière version de torpilles autopropulsée de l'ingénieur Robert Whitehead en quatre tubes sous la ligne de flottaison et un sur le pont.

Les deux navires étaient lourdement blindés d'une ceinture de 356 à 457 mm de 3 mètres de large en dessous de la ligne de flottaison et les soutes et magasins étaient compartimentés.

Service[modifier | modifier le code]

Fuji :
Mis en service le 17 août 1897, le Fuji a servi avec distinction au cours de la guerre russo-japonaise (1904-1905). à la bataille de Port-Arthur du 8 février 1904, à la bataille de la mer Jaune du 10 août 1904 et à la bataille de Tsushima des 27 et 28 mai 1905.
Après la guerre, il a été déclassé comme navire de patrouille côtière, et a aussi été utilisé comme navire-école jusqu'à son désarmement en 1922. Sa carcasse a continué à être utilisé comme casernes et centre de formation jusqu'en 1948.

Yashima :
Le Yashima a été coulé par une mine marine 15 mai 1904 hors de Port-Arthur dans l'un des plus grands désastres navals de la marine japonaise dans la guerre russo-japonaise.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Quille Lancement Armement Chantier naval Fin de carrière Photo
Fuji
1er août 1894 31 mars 1896 8 août 1897 Thames Ironworks and Shipbuilding Company
Londres
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
désarmé en 1922
détruit en 1948
IJN Fuji 2.jpg
Yashima
28 décembre 1894 28 février 1896 9 septembre 1897 Armstrong Whitworth
Newcastle upon Tyne
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
coulé le 15 mai 1904
Japanese battleship Yashima.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Roger Chesneau, Eugene M. Kolesnik : Conway's All the World Fighting's Ships 1860-1905 (1979 - Londres - Conway Maritime Press Ltd)

Sources[modifier | modifier le code]