Classe Erzherzog Karl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Erzherzog Karl
Image illustrative de l'article Classe Erzherzog Karl
Diagramme de la classe Erzherzog Karl
Caractéristiques techniques
Longueur 126 m
Maître-bau 21,8 m
Tirant d'eau 7,5 m
Déplacement 10640 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur à triple expansion
Puissance 18000 cv
Vitesse 20,5 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Armement 4 x 240 mm
12 x 190 mm
12 x 66 mm
6 x 47 mm
4 tubes lance-torpilles de 450 mm
Aéronefs aucun
Autres caractéristiques
Équipage 700
Histoire
Constructeurs Stabilimento Tecnico Triestino à Trieste
A servi dans Marine austro-hongroise
Période de
construction
1902-1907
Période de service 1906-1918
Navires construits 3
Navires prévus 3
Navires perdus 3
Précédent Classe Habsburg Classe Radetzky Suivant

La classe Erzherzog Karl est l'avant-dernière classe de cuirassé Pré-Dreadnought construite pour la marine austro-hongroise.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Chantier naval Fin de carrière Photo
SMS Erzherzog Karl 3 cctobre 1903 Stabilimento Tecnico Triestino
Trieste
pris par la Yougoslavie en 1919
remis à la France
a coulé lors de son transfert (puis démoli en Italie) en 1920
Smserzhkarl2kopie.jpg
SMS Erzherzog Friedrich 30 avril 1904 Stabilimento Tecnico Triestino
Trieste
pris par la Yougoslavie en 1919
remis à la Grande-Bretagne en 1921 pour démolition
Smserzherzogfriedrich.jpg
SMS Erzherzog Ferdinand Max 21 mai 1905 Stabilimento Tecnico Triestino
Trieste
pris par la Yougoslavie en 1919
remis à la Grande-Bretagne en 1921 pour démolition

Histoire[modifier | modifier le code]

Malgré leur conception moderne, avec des canons de gros calibres et une propulsion à turbine, ils furent vite dépassés par les classes de cuirassés dreadnought de l'époque. Les trois navires ont servi durant la Première Guerre mondiale, mais essentiellement dans des missions de soutien et de bombardements côtiers.
Ils formèrent la IIIe division navale de l'Empire austro-hongrois et étaient basés au port de Pula. Ils prirent part au bombardement d'Ancône, port italien en mer Adriatique le 24 mai 1915. Ils intervinrent lors des mutineries de 1918 dans le port de Kotor et y restèrent jusqu'à la fin du conflit. Ils furent capturés par la Yougoslavie.
Après la reddition de l'Empire austro-hongrois, le SMS Erzherzog Karl fut attribué à la France au titre des dommages de guerre, et les SMS Erzherzog Friedrich et SMS Erzherzog Ferdinand Max à la Grande-Bretagne.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

  • Déplacement : 12 500 tonnes (pleine charge)
  • Longueur : 124,5 m
  • Largeur : 21,8 m
  • Tirant d'eau : 7,5 m
  • Rayon d'action : 3 500 miles à 10 nœuds
  • Propulsion : 2 moteurs (12 chaudières)
  • Combustible : charbon
  • Équipage : 740 hommes (dont 37 officiers)
  • Blindage : ceinture = 200 mm
    tourelles = 50 et 150 mm
    casemate = 100 mm
    pont = 50 mm
    cloison = 50 mm
    kiosque = 200 mm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Cuirassé de la Première Guerre mondiale Peter Hore - Londres (Ed. Southwater). (ISBN 978-1-84476-377-1)