Classe Braunschweig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Braunschweig
Image illustrative de l'article Classe Braunschweig
Le SMS Hessen
Caractéristiques techniques
Type Cuirassé Pré-Dreadnought
Longueur 127,7 m
Maître-bau 22,2 m
Tirant d'eau 8,1 m
Déplacement 13 208 t
Port en lourd 14 394 t
Propulsion 3 moteurs à triple expansion (14 chaudières)
Puissance 17 000 ch
Vitesse 18 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage Ceinture: 100 mm à 255 mm
Pont: 40 mm
Kiosque: 140 mm
Tourelles: 250 mm
Casemates: 150 mm
Armement (2 × 2) canons de 240 mm
14 canons de 170 mm
18 canons de 88 mm
6 tubes lance-torpilles de 450 mm
Rayon d’action 5 200 nmi à 10 nœuds (1600 tonnes de charbon et 240 tonnes de mazout
Autres caractéristiques
Équipage 35 officiers et 708 hommes
Histoire
Constructeurs Arsenal Germania :
Braunschweig
Hessen
AG Vulcan Stettin :
Preußen
Schichau-Werke :
Elsaß
Lothringen
A servi dans Pavillon de la Kaiserliche Marine Kaiserliche Marine
Pavillon de la Reichsmarine Reichsmarine
Période de
construction
1901 - 1906
Période de service 1905 - 1945
Navires construits 5
Navires prévus 5
Précédent Classe Wittelsbach Classe Deutschland Suivant

La classe Braunschweig est une série de cinq cuirassés pré-Dreadnought construite au début du XXe siècle pour la Marine impériale allemande. Ils portent les noms de différents états allemands.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Service et historique[modifier | modifier le code]

Au début de la Première Guerre mondiale les navires ont été affectés à la 4e escadre pour le service de défense côtière.
En 1916, le SMS Hessen a été affecté à la 2e escadre et a participé à la bataille du Jutland.
En 1917, tous les navires de classe Braunschweig ont été retirés des unités de combat et affectés à des tâches auxiliaires. Les Braunschweig, Elsaß et Lothringen sont devenus navire-école, et les Hessen et Preußen des dragueurs de mines.

Après guerre, les Braunschweig, Elsaß et Hessen devaient subir une refonte pour devenir des navires de défense côtière, mais ce plan fut abandonné.
En 1931, les Preußen et Lothringen furent détruits, puis le Braunschweig en 1932.
Le SMS Elsaß fut abandonné en 1936. le Hessen resta en service jusqu'en 1960, après avoir été capturé par l'armée soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale. Celle-ci s'en servit comme navire-cible sous le nom de Tsel (le but, en russe) jusqu'à sa mise au rebut.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Classe Braunschweig
Nom Chantier naval Mise en chantier Lancement Armement Fin Photo
SMS Braunschweig Arsenal Germania
Kiel
24 octobre 1901 20 décembre 1902 14 avril 1904 rayé le 31 mars 1931 Bundesarchiv DVM 10 Bild-23-61-31, Linienschiff der Braunschweig-Klasse.jpg
SMS Elsaß Schichau
Danzig
en 1901 26 mai 1903 29 novembre 1904 rayé en 1936
SMS Hessen Arsenal Germania
Kiel
15 avril 1902 18 septembre 1903 19 mai 1904 cédé à l'URSS en 1946
Tsil rayé en 1960
Bundesarchiv DVM 10 Bild-23-63-56, Linienschiff "Hessen".jpg
SMS Preußen AG Vulcan
Stettin
avril 1902 30 octobre 1903 12 juillet 1905 rayé le 25 février 1931 SMS Preußen (1903).jpg
SMS Lothringen Schichau- Werke
Danzig
1er décembre 1902 24 mai 1904 18 mai 1906 rayé le 31 mars 1931 SMS Lothringen Bain picture.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner, Roger Chesneau et Eugene M. Kolesnik, Conway's All the World's Fighting Ships: 1860–1905, Londres, Conway Maritime Press,‎ 1979 (ISBN 978-0-85177-133-5)
  • (en) Robert Gardiner et Randal Gray, Conway's All the World's Fighting Ships: 1906–1921, Annapolis, Naval Institute Press,‎ 1984 (ISBN 978-0-87021-907-8, OCLC 12119866)
  • (en) Erich Gröner, German Warships: 1815–1945, Annapolis, Naval Institute Press,‎ 1990 (ISBN 978-0-87021-790-6)
  • (en) Holger Herwig, "Luxury" Fleet: The Imperial German Navy 1888-1918, New York, Amherst, Humanity Books,‎ 1980, poche (ISBN 978-1-57392-286-9, LCCN 98054432)