Classe Amiral Baudin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Amiral Baudin
Image illustrative de l'article Classe Amiral Baudin
Diagramme Classe Amiral Baudin (Brassey's Naval Annual 1896)
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 101,04 m
Maître-bau 21,34 m
Tirant d'eau 8,46 m
Déplacement 11.720 tjb
Propulsion 2 machines à vapeur(12 chaudières)
Puissance 9.700 cv
Vitesse 14 à 16 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 560 mm
barbette = 400 mm
passerelle = 120 mm
magasin = 560 à 100 mm
pont = 76 à 100 mm
Armement 3x1 canon de 370 mm (cal.28 M1875)
4x1 canon de 163 mm (cal.30 M1884)
10x1 canon de 140mm (cal.45 M1888)
4x1 canon de 47 mm
6 tubes lance-torpilles (450mm)
Aéronefs non
Rayon d’action (790 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 650 hommes
Histoire
Constructeurs Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale française
Période de
construction
1878-1885
Navires construits 2
Navires prévus 2
Navires démolis 2
Précédent Amiral Duperré Classe Marceau Suivant

La Classe Amiral Baudin est une classe de deux cuirassés, de type en barbettes, de la marine française de la fin du XIXesiècle.


Conception[modifier | modifier le code]

C'est un modèle élargi de l'Amiral Duperré, premier cuirassé à barbettes conçu pour l'utilisation unique de la propulsion à vapeur.
À l'achèvement des deux navires, dont l’aménagement fut assez long, ils étaient déjà obsolètes par rapport à des cuirassés étrangers similaires.
Les deux unités, pour être mises à niveau, ont reçu des mâts blindés transportant de l'armement léger.

Une troisième unité, le Hoche, largement modifiée au cours de sa conception, est considérée comme un modèle unique.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Classe Amiral Baudin
Nom Chantier naval Mise en chantier Lancement Mise en service Fin Photo
Amiral Baudin Arsenal
Brest
1er octobre 1879 5 juin 1883 1er décembre 1888 détruit en 1910 Amiral Baudin Marius Bar.jpg
Formidable Arsenal de Lorient 1er septembre 1879 16 avril 1885 1er février 1889 détruit en 1911 Formidable Ballon.png

Histoire[modifier | modifier le code]

Amiral Baudin :

Formidable :

En 1890, le Formidable a été utilisé pour expérimenter l'utilisation de ballons captifs dans la Marine.
En mai 1891, il est devenu le vaisseau-amiral de l'escadron de la Méditerranée. En 1898, il a été transféré à l'escadron Atlantique, basé à Brest.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Meyer et Martine Acerra, Histoire de la marine française, Rennes, éditions Ouest-France,‎ 1994, 427 p. (ISBN 2-7373-1129-2)
  • Michel Vergé-Franceschi (dir.), Dictionnaire d'Histoire maritime, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 2002