Class 375

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Class 375 (BR)

La rame de type 375/9 n°375908 à London Bridge.

La rame de type 375/9 n°375908 à London Bridge.

Identification
Exploitant(s) Southeastern
Type Electrostar
Composition 3 caisses (375/3)
4 caisses (autres)
Construction 1999-2005
Constructeur(s) ADtranz Derby
(auj. Bombardier)
Nombre 140 rames
Caractéristiques techniques
Écartement standard
Gabarit étroit type Anglais
 Largeur 2,80 m
 Hauteur 3,78 m
Vitesse maximale 100 km/h
Sous-séries
375/3 375/6 autres
Masse (t)
133,1 173,6 173,6
Puissance (kW)
1000 1500 1500
Alimentation
750 V 750 V
25 kV
750 V

La Classe 375 Electrostar est une série de rames automotrices électriques britanniques, construites par Bombardier Transport (précédemment ADtranz) dans son usine de Derby (Angleterre), entre 1999 et 2005. La famille des Electrostars, qui comprend aussi les classes 357, 376, 377, 378 et 379, est la plus importantes de celles construites depuis la privatisation des chemins de fer britanniques.

Description[modifier | modifier le code]

Comme toutes les automotrices britanniques alimentées par troisième rail, une des caisses de chaque rame réserve l'emplacement d'un pantographe, permettant une conversion future pour fonctionner sous courant monophasé et caténaires. Bien que la majorité des rames fonctionne seulement sous courant continu, la série est numérotée dans la tranche des 300 normalement utilisée pour les automotrices 25 kV monophasé.

Les rames de la série 375 de la Southern ont été converties en Class 377. Les ex-375, qui s'apparentent au 377/3 de la Southern, mélangent des sièges de couleurs grise, prune et bleue, contrairement aux 377/2 et 377/4 (il y a deux lots de 377/1 : les 101 à 139 ont toutes des sièges de couleurs variées, alors que les 140 à 169 ont des sièges uniformément vert).

Les types 375/3, 375/6 et 375/7 ont tous des phares plus petits et un intérieur un peu différent des 375/8 et 375/9. Les 375/3, 375/6 et 375/7 ont des porte-bagages en verre, et les barres de maintien sont courbées vers le bas.

Les class 375/8 et 375/9 ont des porte-bagages ajourés, et les barres de maintien sont droites vers le bas. Les 375/9 se distinguent des autres sous-séries par leur disposition des sièges en 2+3. L'aménagement intérieur est lui aussi différent : les sièges sont plus droits et moins confortables que ceux des 375/3, 375/6, 375/7 ou 375/8, mais l'espace pour les genoux est meilleur. Les 375/9 ont été conçus pour les trains de banlieue en heures de pointe.

À l'extérieur d'une 375/8 ou d'une 375/9, il y a de très petites différences de phares : les 375/8 et 375/9 ont de plus grands phares de technologie LED, qui peuvent aussi bien s'allumer en rouge ou en blanc.

Le Class 375 est le principal nouveau train utilisé par Southeastern, et a remplacé les matériels anciens dérivés des Mark 1 sur les services grandes lignes vers le Kent ; les attelages Tightlock de toutes les rames Southeastern ont été remplacés par des Dellner[1], mais contrairement au parc Southern, ils n'ont pas été reclassés en 377. Les sous-séries 375/8 et 375/9 ont été équipées d'attelages Dellner de construction.

Dessertes assurées par les Class 375[modifier | modifier le code]

Grandes lignes[modifier | modifier le code]

Grande banlieue[modifier | modifier le code]

La rame de type 375/6 n°375609 à Londres-Victoria.

La desserte des lignes de grande banlieue suivante est assurée par les Electrostars, de manière interchangeable avec les rames de type Class 465/9 :

Sous-séries[modifier | modifier le code]

Class Type Compagnie Effectif Année de construction Voitures par rame Numérotaton Notes
Class 375/3 Express Southeastern 10 2001-2002 3 375301-310 28 Rames Southern reclassifiées Classe 377 en 2005
Class 375/6 30 1999-2001 4 375601-630 Rames Bi-courant
Class 375/7 15 2001-2002 375701-715 -
Class 375/8 30 2004-2005 375801-830 -
Class 375/9 Grande banlieue 27 2003-2004 375901-927 -

Diagramme[modifier | modifier le code]

Southeastern Class 375 Diagram.PNG

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. site Southern Electrics

Voir aussi[modifier | modifier le code]