Clarkdale (processeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clarkdale.

Clarkdale

Caractéristiques
Production début 2010
Fabricant Intel
Fréquence 2,8 GHz à 3,46 GHz
Finesse de gravure 32 nm
Architecture x86
Micro­architecture Nehalem
Famille Westmere
Socket(s)

LGA1156

Le microprocesseur Clarkdale d'Intel est un processeur double cœur entrée de gamme pour ordinateur de bureau, appartenant à la famille Westmere[1].

La commercialisation des premiers Clarkdale a commencé début 2010, dans les gammes Core i5 (milieu de gamme), Core i3 (entrée de gamme), et Pentium (bas de gamme)[2].

L'équivalent du Clarkdale pour ordinateur portable est l'Arrandale.

Description[modifier | modifier le code]

Le Clarkdale est composé de deux dies : le premier, gravé en 32 nm, intègre les deux cœurs du CPU, et le deuxième, gravé en 45 nm, intègre le GPU, ainsi que les contrôleurs mémoire et PCI-Express[H 1]. Il intègre 4Mio de cache L3 partagés entre les deux cœurs, sauf le Pentium G9650 qui en intègre 3Mio[H 1].

Le contrôleur mémoire étant sur un die différent de celui des cœurs, les accès mémoire s'en trouvent ralentis[H 2].

Il se connecte sur un socket LGA1156. Il est compatible avec les chipsets P55 Express, H55 Express et H57 Express[H 1].

Début 2010, la fréquence des différents modèles du Clarkdale varie de 2,8 GHz (Pentium G9650) à 3,46 GHz (Core i5 670), hors activation du turbo boost[2].

Le GPU intégré[modifier | modifier le code]

C'est un HD Graphics, qui est une évolution du GMA X4500HD, du chipset G45. Il supporte le décodage simultané de deux flux vidéo HD, et possède des options d’amélioration de l’image en HD[H 3].

Il est cadencé à 533 MHz, 733 MHz ou 900 MHz[H 1].

Liste des modèles[modifier | modifier le code]

Les Core i5[modifier | modifier le code]

Article connexe : Core i5.

Ces processeurs sont compatibles avec l'Hyper-Threading, et possèdent la fonction Turbo Boost[2].

Modèle Fréquence d'horloge de la partie CPU (GHz) Fréquence d'horloge de la partie GPU (MHz)
Core i5 650 3,20 733
Core i5 660 3,33 733
Core i5 661 3,33 900
Core i5 680 3,60 733

Les Core i3[modifier | modifier le code]

Article connexe : Core i3.

Ces processeurs sont compatibles avec l'Hyper-Threading mais ne possèdent pas la fonction Turbo Boost[2].

Modèle Fréquence d'horloge de la partie CPU (GHz) Fréquence d'horloge de la partie GPU (MHz)
Core i3 530 2,93 733
Core i3 540 3,06 733
Core i3 550 3,20 733

Les Pentium[modifier | modifier le code]

Article connexe : Pentium (marque).

Ces processeurs ne sont pas compatibles avec l'Hyper-Threading et ne possèdent pas la fonction Turbo Boost[2]. La variante G6951 peut toutefois être mise à jour en G6952 (avec activation de l'Hyper-Threading et de 1 Mo de cache supplémentaire) en achetant une carte prépayée contenant un code de déblocage[3].

Modèle Cœurs
(Threads)
Fréquence Cache Mult. Tension Révision TDP Bus Socket Référence Commercialisation
Cœurs Turbo IGP L1 L2 L3 Début Fin
Pentium G69x0
G6960 2 (2) 2,93 GHz - 533 MHz 2 × 32 Kio 512 Kio 3 Mio ×22 0,65 V - 1,4 V K0 (SLBT6) 73 W DMI + 2×DDR3 1066 MT/s LGA1156 CM80616005373AA T1 2011
G6952 2 (4) 2,80 GHz - 533 MHz 2 × 32 Kio 512 Kio 4 Mio ×21 0,65 V - 1,4 V 73 W LGA1156
G6951 2 (2) 2,80 GHz - 533 MHz 2 × 32 Kio 512 Kio 3 Mio ×21 0,65 V - 1,4 V K0 (SLBTF) 73 W LGA1156 CM80616004593AF T3 2011
G6950 2 (2) 2,80 GHz - 533 MHz 2 × 32 Kio 512 Kio 3 Mio ×21 0,65 V - 1,4 V C2 (SLBMS)
K0[4] (SLBTG)
73 W LGA1156 CM80616004593AE
BX80616G6950
7 janvier 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. le processeur Clarkdale sur ark.intel.com
  2. a, b, c, d et e description des Clarkdale sur ark.intel.com, consulté le 10-02-10
  3. David Civera, « 50 $ pour débloquer votre CPU Intel », sur Tom's Hardware,‎ 20 septembre 2010
  4. Yannick Guerrini, « Le Pentium G6950 passe en stepping K0 », sur Tom's Hardware,‎ 7 février 2011
  • Test du Clarkdale sur hardware.fr, publié le 4 janvier 2010 lire en ligne
  1. a, b, c et d p. 2
  2. p. 14
  3. p. 4

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]