Clarins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clarins

Description de l'image  Clarins.gif.
Création 1954
Fondateurs Jacques Courtin
Slogan C'est prouvé, Clarins rend la vie plus belle.
Siège social Drapeau de France Neuilly-sur-Seine (France)
Direction Philip Shearer, Christian Courtin, Olivier Courtin
Activité Cosmétique
Site web http://fr.clarins.com/

Clarins est une société française spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de produits cosmétiques haut de gamme. Leader européen des soins de beauté, Clarins est présente essentiellement en parfumerie et grands magasins, avec un contrat de distribution. La fortune de la famille Courtin-Clarins est estimée en 2012 à 2400 M€ (18e en France)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La société familiale a été fondée par Jacques Courtin-Clarins, en 1954.

Jacques Courtin ouvre son premier centre de rééducation esthétique dans le huitième arrondissement de Paris, au 29 rue Tronchet. Le centre est minuscule, sa superficie n'excède pas les 9 m2. Pourtant, cela sera suffisant. On y soigne les dommages causés par les brûlures et les cancers du sein grâce à une nouvelle technique de massage par air comprimé (qu'il branche sur les réseaux d'air de la RATP). C'est là aussi que Jacques Courtin invente la crème qui fera son succès : Aminsvite. Cette huile à base de plantes est la première crème amincissante, c'est une innovation[2] Pressé par ses clientes qui voulaient emporter ses produits avec elles, il entre en parfumerie en 1968 en lançant les huiles essentielles dont certaines sont encore dans le box-office des ventes[3]. Au début des années 1970, la société commence à se déployer vers l'international avec ses premiers contrats d'agents exclusifs grâce notamment à l'entrée du premier fils de Jacques Courtin, Christian, en 1974. En 1980, alors que les filiales sont en expansion, Clarins devient le leader des soins de beauté haut de gamme en France[réf. nécessaire]. En 1981, création de la première filiale Clarins et développement de la politique à l'international. C'est ainsi que Clarins devient une maison de luxe en expansion mais ne négligeant pas l'environnement pour autant : les plantes font son succès. Plus qu'un phénomène, c'est une préoccupation constante et majeure pour la maison[4]. Par ailleurs, la politique Clarins a certes réussi grâce au respect de l'environnement mais surtout grâce au respect de la cliente et de ses attentes développant ainsi des produits en fonction de la demande et développant ainsi un fichier clientèle et un service pointus[5]. C'est en 1984 que Clarins fait son entrée en bourse. En 1990, la marque devient leader européen des soins de beauté haut de gamme et le deuxième fils de Jacques Courtin entre à son tour dans la société pour développer les produits de soins et des instituts dans le monde.

Marque avant-gardiste sur de nombreux domaines cosmétiques, Lionel de Benetti (responsable de la recherche) est le premier chercheur à constater l'effet négatif de la pollution sur la peau[réf. nécessaire]. Ainsi, en 1991 en plus de cette protection ajoutée, Clarins lance le maquillage anti-pollution mais le succès n'est pas au rendez-vous [6]. En 1992, avec l'entrée sur le marché de la parfumerie du premier parfum du couturier Thierry Mugler et son parfum Angel, Clarins appuie le positionnement du groupe et devient leader des deux axes.

1995 : Acquisition des parfums Azzaro.

En 2002, lancement de la première gamme CLARINSMen pour hommes. En peu de temps, Clarins devient numéro 2 sur le marché[7]. Parallèlement, le groupe signe un accord avec Stella Cadente pour exploiter la marque dans le domaine cosmétique.

2005 : le groupe dispose de vingt filiales de distribution exerçant dans plus de 150 pays et lance ainsi ses premiers parfums : Par Amour & Par Amour toujours[8].

2007 : Changement de stratégie au niveau du maquillage : nouveau packaging, nouvelles textures. C'est l'année de la consécration dans le domaine[6].

Mars 2007 : décès de Jacques Courtin.

30 décembre 2011 : la société Clarins cesse d'exister en tant qu'entité juridique indépendante. C'est la société Financière FC SA, le holding de la famille Courtin, qui a repris les activités et les actifs de Clarins [1].

2012-2014 : Construction du nouveau siège social dans le 17e arrondissement de Paris (angle de l’avenue de la Porte-des-Ternes et de la rue Gustave-Charpentier) par Bouygues Immobilier [9], à la place de terrains occupés par le lycée Sainte-Croix de Neuilly.

Métiers[modifier | modifier le code]

La société élabore et vend des produits de beauté pour le visage et le corps, des crèmes solaires, du maquillage et des parfums pour femmes. Elle propose aussi une ligne de produits pour hommes[10].

Marques[modifier | modifier le code]

Clarins, Azzaro, Thierry Mugler, Stella Cadente

Partenariats[modifier | modifier le code]

My Blend, Kibio, l'Occitane, Porsche Design, David Yurman, Swarovski

Données financières[modifier | modifier le code]

Données financières en millions d'euros
Années 2003 2004 2005
Chiffres d'affaires 000 940 e000
Résultats d'exploitation 0000 0000 0000
Résultats nets part du groupe 00 00 e00
Fonds propres 00 545 e00
Dettes financières 0 70 e0

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :