Clarence House

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clarence House
Image illustrative de l'article Clarence House
Type Maison royale
Architecte John Nash
Début construction 1825
Fin construction 1827
Propriétaire initial Guillaume IV
Site web www.royal.gov.uk/output/Page2262.asp
Coordonnées 51° 30′ 14″ N 0° 08′ 19″ O / 51.504, -0.1385 ()51° 30′ 14″ Nord 0° 08′ 19″ Ouest / 51.504, -0.1385 ()  
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Région historique Angleterre
Commune Londres

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Clarence House

Géolocalisation sur la carte : Londres

(Voir situation sur carte : Londres)
Clarence House

Clarence House est une maison royale de Londres, située sur le Mall. Elle est mitoyenne au palais Saint James dont elle partage le jardin.

Pendant presque cinquante ans, de 1953 à 2002, elle fut la résidence officielle de la reine mère (Queen Mum). Elle est présentement celle du prince de Galles de sa deuxième épouse Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles ainsi que du fils cadet du prince Charles et de la princesse Diana, le prince Harry. Elle est ouverte aux visiteurs pendant environ deux mois chaque été, mais les rares billets doivent être réservés longtemps à l'avance.

Histoire[modifier | modifier le code]

La maison a été construite entre 1825 et 1827 sur les plans de John Nash. Elle fut commandée par Guillaume, duc de Clarence qui hérita du trône britannique en 1830. Il préférait vivre là plutôt qu'au palais Saint James tout proche, car il se trouvait trop à l'étroit dans ce dernier.

La résidence fut ensuite léguée à la princesse Augusta Sophie, fille de George III qui mourut célibataire sans descendance en 1840. Clarence House passe alors à Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld, mère de la reine Victoria, jusqu'à sa mort en 1861. En 1866, Victoria céda la demeure à son second fils (et quatrième enfant), le duc d'Édimbourg jusqu'à la mort de celui-ci en 1900. Son plus jeune frère, le prince Arthur, duc de Connaught et Strathearn, troisième fils de Victoria habita la demeure de 1900 jusqu'à sa mort en 1942. Durant cette période, la maison subit de nombreux dommages infligés par les bombardements allemands. Elle fut aussi utilisée par la Croix Rouge et par la Saint John Ambulance (en) qui s'en servirent comme QG pendant le reste de la Deuxième Guerre mondiale.

Elle fut ensuite donnée à la princesse Elizabeth et à son époux, le duc d'Édimbourg. La princesse Anne, l'unique fille du couple, y est née en 1950. Après la mort du roi George VI en 1953, son épouse Elizabeth Bowes-Lyon, la reine mère, ainsi que leur fille cadette la princesse Margaret s'y installèrent, après que leur fille ainée Elizabeth monta sur le trône. Margaret déménagea lors de son mariage en 1960, dans un appartement de Kensington Palace.

Après la mort de la reine mère, le prince de Galles s'y installa en 2003, ayant fait faire une rénovation massive de la maison. La plupart des salles principales furent redécorées par le designer d'intérieurs Robert Kime, et le bâtiment fut ravalé.

Apparence[modifier | modifier le code]

La maison a trois étages, sans compter les greniers et les sous-sols, et une façade en stuc pâle. Elle a subi de nombreuses transformations et reconstructions importantes au cours de son histoire, notamment après la Deuxième Guerre mondiale. Par conséquent, il ne reste que peu de choses de la structure originelle de John Nash.

Le terme « Clarence House » est souvent employé comme métonymie pour désigner le bureau privé du prince de Galles.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]