Clan Osl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Osl
Armes de la famille.
Armes de la famille : Osl
Armoiries de la famille.
Armoiries de la famille : Osl
Blasonnement D'azur à une serre d'or ailée de sable
Lignées Clan Osl
Période XIe siècle-XIVe siècle
Allégeance Flag of Hungary (1867-1918).svg Royaume de Hongrie
Charges grands-officiers de la couronne
Fonction(s) militaire(s) bans, comtes
Fonction(s) ecclésiastique(s) évêques

Le Clan Osl (Osli, Osth ou Ozsol ; en hongrois : Osl nemzetség) était le nom d'une ancienne gens - clan - magyare. Plusieurs anciennes familles nobles hongroises descendent de ce clan : Kanizsay, Lósy, Viczay, Ostffy, Csorna, Nagyhőflány, Herbotyai, Lózsi, Nemethy.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Gesta Hunnorum et Hungarorum rapporte que Osl était l'une des 108 gentes au moment de la conquête du bassin des Carpathes par les hongrois (Honfoglalás). Le clan Osl avait reçu la tâche de coloniser l'actuelle région de Győr-Moson-Sopron. Il est le fondateur, entre autres villes, de celle de Osli. L'abbaye des Prémontrés de Csorna est fondée par la famille en 1180. Son origine reste controversée mais le clan descend probablement d'un dénommé Súr[1].

Membres notables[modifier | modifier le code]

  • Osli (fl. 1200-1230) eut sept fils :
    • Beled (fl. 1216-1236), Grand échanson (Pohárnokmester) de Hongrie.
      • Beled Vicai de Lózs, fils aîné du précédent, fut à l'origine de la famille Viczay de Loos éteinte en 1873.
    • Osli de Asszonyfalva (fl. 1216-1246), ban de Szörény (Szörényi bán).
      • Osli Ostfi, fils du précédent, à l'origine de la famille Ostfi de Asszonyfalva.
    • Benedek (fl. 1230-1246), évêque de Várad puis de Gyor (Gyõri püspök).
    • Tamás Csornai (fl. 1228-48), membre fondateur de la famille Kanizsai et à l'origine de la famille Both.
    • Herbord (fl. 1230-70), comte (ispán) de Baranya. Suite à la bataille de Mohi contre les Mongols, il met le roi Béla IV et la famille royale en sécurité en la forteresse de Klis, en Dalmatie. Il en devient durant cette période le castellan. Il reçut plus tard de Béla de grandes propriétés le long de la Rába.
    • Miklós Osli (fl. 1237-1239), comte de Gyor.


Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Magyar Történelmi Társulat (Société Hongroise d'Histoire), Századok, Vol., N° 1-3, 1982
  • György Györffy, István király és műve, Gondolat, Budapest, 1983
  • György Györffy, Honfoglalás és nyelvészet, Ed. Balassi, Budapest, 1997
  • Csorba Csaba, Árpád népe, Tudomány, Egyetem, Kulturtrade Ed., Budapest, 1997

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Kristó Gyula, Engel Pál, Makk Ferenc, ed. "Súr". Korai magyar történeti lexikon. Akadémiai Kiadó, Budapest. ISBN 963 05 6722 9

Lien externe[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]