Clan MacRuari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le clan MacRuari est un clan écossais fondé par Ruaidhri mac Raghnaill, un fils de Raghnall mac Somhairle, lui-même fils de Somhairle mac Gillebride. Les territoires contrôlés par le Clan MacRuari comprenaient les îles de Bute, North Uist, South Uist, Barra, Eigg, Rùm, et, sur la terre ferme, le Garmoran.

Histoire[modifier | modifier le code]

Territoires des MacDonald, MacDougall, et MacRuari, vers 1266.

Ruaidhri mac Raghnaill est le père de deux fils : Dubhghall MacRuairi († 1268) et Ailean de Garmoran qui comme vassaux du roi de Norvège Håkon IV Haakonarson, participent à la campagne de 1263 dans laquelle le roi tente de réaffirmer le contrôle de la Norvège sur les îles de l'ouest de l'Écosse.

Pendant cette campagne, Dubhghall et Ailean, avec d'autres vassaux norvégiens-gaëls, sont chargés d'attaquer le comté de Lennox dans lequel ils progressent profondément avec leur navires du Loch Long au Loch Lomond. Pendant cette manœuvre des îliens les forces principale d'Håkon IV font face lors de la Bataille de Largs à celle du roi Alexandre III d'Écosse.

À la suite du Traité de Perth, les deux héritiers de Dubhghall, Donnchad († après 1292) et Erick († après 1264), perdent leurs domaines et ils ont comme successeur Ailean († vers 1284) désormais vassal du roi d'Écosse. Ce dernier a apparemment comme seule héritière légitime Christina épouse de Duncan fils cadet de Donald 6e comte de Mar, qui reçoit le Garmoran et deux fils illégitimes Lachlan et Ruaidhri mac Ailean qui héritent de son domaine des Îles. Ils soutiennent tous trois Robert Bruce.

Ruaidhri est tué aux côtés d'Édouard Bruce en Irlande le 14 octobre 1318. Il laisse deux fils Raghnall mac Ruari et Ailean mac Ruari ainsi qu'une fille Amie nic Ruari, qui devient la première épouse en 1337 de son parent Jean d'Islay Mac Donald.

Raghnall est assassiné dans le monastère d'Elcho près de Perth en octobre 1346 après une querelle avec Uilleam III, comte de Ross, beau-frère de Jean Ier MacDonald, Seigneur des Îles. L'objet du différend semble être l'attribution par le roi David II d'Écosse de domaines en Kintail qui étaient antérieurement détenus par le comte de Ross [1]. L'ensemble des possessions des MacRuari reviennent à sa sœur Amie. Le sort de Ailean mac Ruari demeure inconnu.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John L. Roberts Lost Kingdoms p. 184.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Clan Macruari » (voir la liste des auteurs), édition du 1er mai 2012.
  • (en) A.A.M. Duncan & A.L. Brown « Argyll and the Isles in the Earlier Middle Ages » dans Proceedings of the society, 1956-1957 p. 192-220.
  • (en) John L. Roberts Lost Kingdoms, Edinburgh University Press, Edinburgh 1997,