Claes Cornelisz. Moeyaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
"Joseph trouve de l'argent dans les sacs de Benjamin", Claes Moeyaert, 1627

Sur les autres projets Wikimedia :

Claes Cornelisz. Moeyaert ou Claes Corneliszoon Moeyaert ou Nicolaes Moyaert (1592, Durgerdam - 1655, Amsterdam)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de scènes religieuses, de scènes mythologiques, de scènes de genre, de portraits et de paysages.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claes Cornelisz. Moeyaert est né en 1591 à Durgerdam aux Pays-Bas.

L'artiste est actif à Amsterdam entre 1612 et 1655. Il est influencé par Rembrandt, tout comme ce dernier, il utilise la pierre de sanguine pour effectuer ses dessins. A l'age de 25 ans, il épouse Grietje Claes. Ses œuvres de paysages italianisants viennent étayer l'hypothèse selon laquelle il aurait séjourné une courte période en Italie. Il a vraisemblablement travaillé avec Pieter Lastman dans son atelier de la rue Sint Antoniesbreestraat à Amsterdam. Moeyaert a peint de nombreuses scènes bibliques et myhtologiques. Il a même conçu un arc de triomphe pour célébrer la venue de Marie de Médicis à Amsterdam. Le 1er septembre 1638, il est le témoin de son arrivée à Amsterdam.

Il est le père de trois enfants, dont deux d'entre eux sont soignés pour retard mental. L'artiste est un homme très riche car ses affaires sont plutôt prospères, il détient des parts dans la société du marchand d'art, Hendrick van Uylenburgh, qui est apparenté à l'épouse de Rembrandt, Saskia van Uylenburgh. Il codirige également, pendant de nombreuses années, avec le poète Jan Vos, le théâtre de Van Campen. Les peintres Nicolaes Berchem, Salomon Koninck, Paulus Potter, Jacob van der Does et Jan Baptist Weenix sont ses élèves.

Il meurt en 1655 à Amsterdam.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]