Cladophora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cladophora est un genre d'algues vertes de la famille des Cladophoraceae, appelées communément « cladophores ».

Morphologie[modifier | modifier le code]

Détail des ramifications des filaments à une seule file de cellule.
Détail du chloroplaste réticulé.

Ce sont des algues filamenteuses toujours ramifiées mais plus ou moins selon les espèces[1]. Les filaments qui croissent grâce à des multiplications cellulaires pouvant avoir lieu aussi bien au cœur du filament qu'à son extrémité[1].

Chaque filament est constitué d'une file unique de cellules cylindriques de grande taille (visibles à la loupe[2]), longues, à nombreux noyaux et à chloroplastes réticulés. Ces chloroplastes contiennent souvent des pyrénoïdes lenticulaires encadrés de chaque côté par un grain d’amidon concaves[1].

Les espèces fixées le sont, selon l'espèce considérée, soit grâce à des rhizoïdes ramifiés, soit par de simples crampons de forme discoïdale.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Leur cycle de vie est digénétique haplodiplophasique, c'est-à-dire qu'il présente une alternance entre une forme gamétophyte, productrice de gamètes, et une forme sporophyte, productrice de spores. Cependant, chez certaines espèces, les gamètes n'ont jamais été observés et la reproduction (de fait, asexuée) n'est le plus souvent assurée que par des spores ou par la fragmentation du thalle ou encore à partir des rhizoïdes[1].

Les spores sont bi- ou quadriflagellées, alors que les gamètes sont biflagellés et identiques entre eux (isogamie)[1].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

La répartition des Cladophora est assez cosmopolite, puisqu'on les trouve dans la plupart des eaux tempérées et tropicales.

Les habitats varient selon les espèces, qu'on peut trouver en eau agitée ou calme, sur substrat rocheux, sablonneux ou argileux, aussi bien en eau de mer qu'en eau douce ou saumâtre.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Espèces retirées du genre[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les thalles compressés et séchés de Cladophora sont consommés au Laos sous le nom de Kaipen, sous forme de fines feuilles découpées en rectangle et ressemblant à du nori[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e AlgaeBase, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Cabioc'h J., Floc'h J.Y., Le Toquin A., Boudouresque C.F., Meinesz A., Verlaque M. (1992) Guide des algues des mers d'Europe p 46-47, Delachaux et Niestlé, Neuchâtel et Paris, ISBN 260300848X
  3. AlgaeBase, consulté le 18 avril 2013
  4. ITIS, consulté le 18 avril 2013
  5. NCBI, consulté le 18 avril 2013
  6. World Register of Marine Species, consulté le 18 avril 2013
  7. (en) Harold McGee, On Food and Cooking : The Science and Lore of the Kitchen, Simon and Schuster,‎ 20 mars 2007, 896 p. (ISBN 1416556370, lire en ligne), p. 343
  8. (en) Dorothy Culloty, « River weed or rock algae », sur www.foodfromnorthernlaos.com,‎ 09 mai 2012 (consulté le 26 avril 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :