Cléopâtre (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cléopâtre.

Cléopâtre est un opéra en quatre actes de Jules Massenet sur un livret en français de Louis Payen. Cette pièce est créée à l' Opéra de Monte-Carlo le 23 février 1914, près de deux ans après la mort du compositeur.

Cléopâtre est un des trois opéras de Massenet créés après sa mort, les deux autres sont Panurge (1913) et Amadis (1922). Cléopâtre a peu été joué depuis la première et peu d'enregistrements sont disponibles.

Représentations[modifier | modifier le code]

Bien que l'opéra soit écrit pour la mezzo Lucy Arbell (en), le rôle de Cléopâtre est créé par la soprano Maria Nikolayevna Kouznetsova. La première représentation américaine a lieu à Chicago le 10 janvier 1916 avec Kouznetsova dans le rôle principal. La première à New York se tient le 23 janvier 1919 avec Mary Garden. L'opéra est relancé lors de la Biennale Massenet à Saint-Étienne en 1990 avec Kathryn Harries jouant Cléopâtre ; cette production donne lieu à un enregistrement en direct (Koch Schwann). En 2004 une version de concert est jouée au Liceu à Barcelone avec Montserrat Caballé.

Personnages[modifier | modifier le code]

Rôle Voix Première[1], 23 février 1914
(chef d'orchestre : Léon Jehin)
Cléopâtre mezzo-soprano Maria Nikolayevna Kouznetsova
Marc-Antoine baryton Alfred Maguénat
Octavie soprano Lilian Grenville
Spakos ténor Huchet-Rousselière
Amnhès baryton Pierre Clauzure
Charmion soprano Carton
Ennius baryton Feiner
Severus baryton Ghastau
L'Esclave de la Porte baryton Gasparini
Amados sans voix Magliani
Une voix baryton Lozé

Argument[modifier | modifier le code]

L'histoire raconte l'amour infortuné de Cléopâtre et de Marc Antoine. Marc Antoine rencontre Cléopâtre pour la première fois lors de la campagne d'Égypte et est immédiatement séduit par sa beauté. Écartant ses obligations à Rome, Marc Antoine part avec Cléopâtre, et même après être retourné tenir sa promesse de mariage avec Octavia, il est attiré par la convoitise et la jalousie. Après avoir appris, faussement, la mort de Cléopâtre Marc Antoine s'empale sur sa propre épée et son corps est amené à Cléopâtre. Après avoir vu Marc Antoine mourir à ses côtés, elle sort un serpent venimeux d'un panier de fruit et le fait mordre son sein.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) www.amadeusonline.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]