Cléopâtre (film, 1934)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cléopâtre (film).

Cléopâtre

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Claudette Colbert dans le rôle de Cléopâtre

Titre original Cleopatra
Réalisation Cecil B. DeMille
Scénario Bartlett Cormack (en)
Waldemar Young
Vincent Lawrence
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film historique
Sortie 1934
Durée 100 minutes (1 h 40)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un des costumes de Claudette Colbert pour le film

Cléopâtre (Cleopatra) est un film américain réalisé par Cecil B. DeMille, sorti en 1934.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ce film met l'accent sur la vie amoureuse de Cléopâtre, qui aima d'abord l'Empereur romain Jules César, puis son général, Marc Antoine. Elle se suicida après la conquête de l'Égypte par Octave, le petit-neveu et fils adoptif de Jules César.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film a été nommé pour les Oscars de l'année 1934, mais s'est vu rafler les cinq plus beaux Oscars par le film "New York-Miami" de Frank Capra, avec Claudette Colbert en actrice principale également. Clint Eastwood fait référence à cette cérémonie dans son film L'Échange (Changeling).
  • Quand sort Cléopâtre en 1934, un parfum de scandale entoure le film, causé par les costumes minimalistes de l’actrice Claudette Colbert - qui dévoilaient beaucoup de son anatomie - et par des scènes « osées » pour l'époque. Le code de censure Hays, dont le but était de mettre un terme aux nombreux scandales entachant l'image d'Hollywood en apportant notamment des restrictions sur la nudité et la violence au cinéma, venait tout juste d'être voté ; le réalisateur Cecil B. DeMille en a profité pour « pimenter » son film tant que cela lui était encore possible[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]