Clément de La Rovère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Della Rovere.
Clément de La Rovère
Image illustrative de l'article Clément de La Rovère
Portrait au musée de Mende
Biographie
Naissance 1462
à Savone (Italie)
Décès 18 août 1504
à Rome (Italie)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
29 novembre 1503 par le
pape Pie III
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
des Ss. XII Apostoli
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Évêque de Mende (France)

Blason

Clément de La Rovère, francisation de Clemente Grosso della Rovere, né en 1462 à Savone et décédé le 18 août 1504 à Rome[1], est un ancien évêque puis cardinal italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Clément de la Rovère est issu de la famille Della Rovere, il est le second fils d'Antonio Grosso et de Maria Basso della Rovere[1]. Il est donc parent des papes Sixte IV (Maria est la nièce du pape) et Jules II (Maria est la cousine germaine du pape). Lorsque ce dernier retourne en Italie en 1483, il laisse l'évêché de Mende à son neveu Clément.

Élu le 17 octobre 1483[1] ce n'est qu'en octobre 1485 que Clément de la Rovère arrive au siège épiscopal. À ce moment-là, les vieilles querelles entre les consuls de Mende et l'évêché resurgissent, les premiers cités ayant peur de voir disparaître ce privilège. Ainsi ils barricadent les portes de Mende, afin que l'évêque ne puisse y accéder. À cette époque les évêques utilisaient principalement leur château de Balsièges comme résidence (celui de Chanac étant la résidence d'été). Il ne rentre dans Mende qu'au bout d'une quinzaine de jours. Cependant la famille della Rovere recouvrera la pleine autorité par avis du Roi en 1492. Le titre de consul est maintenu en place du traditionnel titre de syndic[2].

Il fut Lieutenant-général du légat d'Avignon et recteur du Comtat Venaissin à Carpentras de 1495 à 1502[3].

En 1500, il est Primicier[4] de l'Université d'Avignon[5].

Son oncle devenu pape, Clément est nommé cardinal avec le titre de Saint Clément[6], puis de la basilique des Saints-Apôtres, le 29 novembre 1503[7], et retournera alors à Rome, cédant sa place d'évêque de Mende à son frère François de la Rovère, et y meurt le 18 août 1504.

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

En 1487, il fit faire ajouter deux travées à la cathédrale de Mende[8].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Salvador Miranda Cardinal Clément Grosso de La Rovère, University Park, Miami, FL 33199, 2009
  2. Benjamin Bardy - Mende (éditions SAEP 1973 - p.34-35)
  3. Charles Cottier, Notes historiques concernant les recteurs du ci-devant Comté Venaissin, publié par Proyet, 1806, page 158
  4. de primus inter pares : premier entre égaux, celui qui a la première dignité
  5. Charles Cottier, Notes historiques concernant les recteurs du ci-devant Comté Venaissin, publié par Proyet, 1806, pages 158 à 159
  6. Encyclopédie méthodique publié par Panckoucke en 1804
  7. Charles Cottier, Notes historiques concernant les recteurs du ci-devant Comté Venaissin, publié par Proyet, 1806, page 159
  8. http://catholozere.cef.fr/art/cathorgue.php

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]