Clément-Auguste Andrieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andrieux.

Clément-Auguste Andrieux (né le 7 décembre 1829 à Paris et mort à Samois le 16 mai 1880 est un peintre franco-belge qui se spécialisa dans les scènes de bataille. C'est un peintre réaliste qui subit l'influence ensuite de Gustave Courbet et de Carolus Duran.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrieux étudie d'abord à l'académie de Liège, auprès de Soubre, Chauvin, Drion et Nisen, de 1862 à 1866. Il devient l'élève de Bouguereau à Paris en 1867. Il séjourne ensuite à Rome de 1868 à 1877 grâce à une bourse Darchis et obtient le prix de Rome en 1872. Il collabore pour Le Monde illustré pendant la guerre de 1870.

Il peint à Rome de grandes scènes romaines avec beaucoup de personnages et découvre l'importance de la lumière.

Il fonde les « ateliers belges » en 1877 à Rome, qui deviendront la future académie belge de Rome.

Outre les batailles et les portraits de militaires, il peint aussi des paysages (notamment des Ardennes), des portraits, des scènes de genre d'intérieur et d'extérieur, des marines, etc.

Bosmant l'appelait: « Le père de la peinture liégeoise contemporaine. »

Certaines de ses œuvres sont visibles dans les musées de Liège, de Bruxelles, de Verviers, ou de Tournai.