Clélie (mathématiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemples de Clélies.

En mathématiques, une clélie est une courbe sphérique paramétrée de formule :

\begin{cases}x=a \sin({m\theta}) \cos({\theta}) \\ y=a \sin({m\theta}) \sin({\theta}) \\ z=a \cos({m\theta})\end{cases}

a est le rayon de la sphère et m \in \R.

« On obtient [...] physiquement une clélie lorsque l'on pèle une orange [ou] lorsqu'on rembobine régulièrement une pelote de ficelle sphérique. »[1]

Luigi Guido Grandi lui a donné ce nom en hommage à la comtesse Clelia Borromeo[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Robert Ferréol et Jacques Mandonnet, « Clélie », Robert Ferréol,‎ 2006 (consulté le 14 janvier 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :