Cléistogamie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cléistogamie, ou autopollinisation automatique, désigne la caractéristique de certaines espèces de plantes de se reproduire par autopollinisation avec des fleurs qui ne s'ouvrent pas. Ce comportement est très répandu chez les graminées comme le blé, ou chez les légumineuses, en particulier le pois, le haricot et l'arachide.

Pour du colza génétiquement modifié, des chercheurs, espérant minimiser le mélange de cultures OGM et non-OGM, tentent d'utiliser la cléïstogamie pour empêcher le flux de gènes. Toutefois des résultats préliminaires du projet de recherche européen Co-Extra montrent que bien que la cléïstogamie réduise le flux de gènes, ce n'est pas pour le moment un outil suffisamment fiable pour assurer le confinement biologique. En effet le caractère cléïstogame est marqué d'une certaine instabilité, certaines fleurs pouvant s'ouvrir et relacher du pollen génétiquement modifié.

Le contraire de la cléïstogamie est la chasmogamie, signifiant « fleur ouvrante »

Liens externes[modifier | modifier le code]