Citronnelle rouillée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chenille de la Citronnelle rouillée.

La Citronnelle rouillée (Opisthograptis luteolata) est une espèce de lépidoptères de la famille des Geometridae, de la sous-famille des Ennominae.

Description[modifier | modifier le code]

Comme son nom vernaculaire le suggère, le papillon est de couleur jaune citron, le bord des ailes antérieures est garni de petites taches couleur rouille ; la tache médiane est prolongée d'un ocelle irrégulier en direction du corps.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

On retrouve ce papillon dans la région paléarctique et au Proche-Orient. Partout en France.

Écologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce bivoltine occupe des milieux variés : bois, haies, broussailles, jardins, prairies. On peut observer les papillons d'avril à septembre même pendant le jour.

Chenille

De couleur variable, brun-gris ou brun-roux, parfois verte avec des plages brunes, la chenille présente une excroissance dorsale bifide sur le 3e segment abdominal. Polyphage, elle se nourrit de divers arbres ou arbustes : poiriers, pommiers, sorbiers, saule marsault, prunellier, aubépines,... La chenille de deuxième génération hiverne, parfois sous forme de chrysalide.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michael Chinery, Insectes de France et d'Europe occidentale, Paris, Flammarion,‎ août 2012, 320 p. (ISBN 978-2-0812-8823-2), p. 178-179.
  • Collectif d'entomologistes amateurs, Guide des papillons nocturnes de France, Paris, Delachaux et Niestlé,‎ 2007, 288 p. (ISBN 978-2-603-01429-5), p. 74, n° 579.
  • D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Paris, Delachaux et Niestlé,‎ 2001, 311 p. (ISBN 978-2-603-00639-9), p. 66 (DL février 2005).