Citroën Fukang - Citroën Elysée - Citroën C-Elysée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Citroën C-Élysée)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Élysée.
Citroën Fukang
Citroën Elysée
Citroën C-Elysée
Citroën Fukang - Citroën Elysée - Citroën C-Elysée
Citroën Elysée

Marque Citroën
Années de production Citroën Fukang 19922003
Elysée : 20022008
C-Elysée ph1: 2008-2013
C-Elysée ph2: 2012
Classe Tricorps
Moteur et transmission
Moteur(s) 1.6i 16v
Transmission Manuelle 5 rapports ou Automatique 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 125 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes
Châssis Citroën Elysée
Peugeot 306
Citroën Berlingo
Peugeot Partner
Citroën ZX
Citroën Xsara
Dimensions
Longueur 4 305 mm
Largeur 1 707 mm
Hauteur 1 413 mm
Empattement 2 540 mm
Chronologie des modèles
C-Elysée II Suivant

La Citroën Fukang ou Elysée puis C-Elysée, est le nom donné à deux modèles de la marque automobile Citroën.

Première génération[modifier | modifier le code]

Citroën Fukang (1992-2003)[modifier | modifier le code]

La ZX est produite en Chine, en version 5 portes et dans une inédite version 4 portes, réservée au marché local. Entre 1992 et 2003, elle y était vendue sous le nom de Citroën Fukang.

Elysée[modifier | modifier le code]

En 2002, la version 4 portes a subi un restylage et a été rebaptisée Citroën Elysée.

La Citroën Elysée[1] est conçue en Chine. Elle dérive de la ZX, avec un avant qui évoque celui de la Xsara. Les phares avant de l'Élysée sont ceux de la Peugeot 306 restylée alors que l'arrière est repris de la version trois volumes de la Fukang, mais légèrement amélioré (feux, volet de coffre, etc). La planche de bord est celle de la Citroën Xsara. Une version sportive VTS était disponible au catalogue.

C-Élysée I[modifier | modifier le code]

En 2008, le modèle a bénéficié de nouvelles modifications et est renommé C-Elysée[2]. Cette dernière bénéficie de faces avant et arrière remodelées et d'un tableau de bord emprunté à la Citroën Xsara[3].

La C-Élysée est présentée par Citroën la 8 avril 2008 à Pékin (Beijing). Ce modèle est toujours basé sur la plate-forme de la Citroën ZX et il est destiné exclusivement au marché chinois. Par rapport à l’Élysée, la C-Élysée a subi 300 modifications destinées à améliorer la voiture dans tous les domaines (freinage à système antiblocage de dernière génération, suspension modifiée afin de réduire le niveau sonore, nouveaux équipements, etc).

Le modèle est disponible avec trois niveaux de finition et cinq versions. La C-Élysée ne dispose que d'une seule motorisation 1.6i 16v disponible en boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports[4]. Une version bicorps de la C-Élysée, basée sur la ZX cinq portes, a été présentée en 2009 et commercialisée en Chine. De légère retouches ont été effectuées en 2012 avec notamment les feux avants qui sont maintenant à fond noir.

Photos[modifier | modifier le code]

Deuxième génération[modifier | modifier le code]

C-Elysée II[modifier | modifier le code]

Citroën C-Élysée
Image illustrative de l'article Citroën Fukang - Citroën Elysée - Citroën C-Elysée

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production Depuis 2012
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Vigo
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1.2 VTi 72 ch
1.6 VTi 115 ch
Diesel
1.6 e-HDi 92
Transmission Traction
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Châssis PF1
Peugeot 207/208/301/1007
Citroën C2/C3/C3 II/DS3
Peugeot 2008/C3 Picasso
Citroën C-Elysée II/C4 Cactus
Dimensions
Longueur 4 440 mm
Empattement 2 650 mm
Chronologie des modèles
Précédent C-Elysée I

Le 20 juin 2012 est dévoilée une nouvelle Citroën C-Élysée, berline tricorps basée sur la Peugeot 301. Elle repose sur un empattement de 2,65 m pour une longueur totale de 4,44 m. Elle est construite en Espagne, à Vigo et sera destinée en priorité aux marchés émergents. Toutefois, elle est commercialisée dans les départements d'outre-mer.


WTCC[modifier | modifier le code]

Une Citroën C-Elysée, spécialement préparée, dévoilée le , est engagée au Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC), pour la saison 2014. Équipée du même moteur 1.6 que sa DS3 WRC mais porté ici à 380 chevaux. Les pilotes José María López, Sébastien Loeb, Yvan Muller remportent respectivement les trois premières places de la première manche au volant des trois exemplaires engagés de cette voiture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. article du Blog Auto, "Citroën Élysée. Une Logan en puissance en Chine ?"
  2. Auto-Journal 09/04/2008 Citroën C-Elysée - Modèle inédit…
  3. Dongfeng Motor Corporation: Liste des "passenger vehicles" 2009, intégrant les modèles Fukang et Elysée
  4. Les tribulations de la Citroën ZX en Chine.