Cisticole à couronne dorée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cisticole à couronne dorée

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Citiscole à couronne dorée (Cisticola exilisis)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Cisticolidae
Genre Cisticola

Nom binominal

Cisticola exilis
(Vigors & Horsfield, 1827)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Cisticole à couronne dorée (Cisticola exilis) est la seule espèce de cisticoles dont l'aire de répartition n'englobe pas l'Afrique tropicale.

Distribution[modifier | modifier le code]

Son aire de répartition s'étend de l'Inde à la Chine et jusqu'en Indonésie et au nord de l'Australie.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Cisticola exilis alexandrae Mathews, 1912 — Australie (Territoire du Nord, Queensland, Australie occidentale)
  • Cisticola exilis courtoisi La Touche, 1926
  • Cisticola exilis diminutus Mathews, 1922 (= Cisticola exilis mixta Mathews, 1912) — Australie (Queensland), Indonésie (Nouvelle-Guinée occidentale), Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Cisticola exilis equicaudatus E.C.S. Baker, 1924
  • Cisticola exilis erythrocephalus Blyth, 1851
  • Cisticola exilis exilis (Vigors & Horsfield, 1827)
  • Cisticola exilis lineocapilla (Gould, 1847)
  • Cisticola exilis mixta : voir Cisticola exilis diminuatus
  • Cisticola exilis polionotus Mayr, 1934
  • Cisticola exilis rusticus Wallace, 1863
  • Cisticola exilis semirufus Cabanis, 1872
  • Cisticola exilis tytlerii Jerdon, 1863
  • Cisticola exilis volitans (Swinhoe, 1859)

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :