Cirque Éloize

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo

Le Cirque Éloize est une troupe de nouveau cirque québécoise fondée en 1993 par Jeannot Painchaud, Daniel Cyr, Robert Bourgeois et Julie Hamelin.

Le Cirque Éloize a créé sept spectacles depuis 1993. S’appuyant sur les talents multidisciplinaires de ses artistes, le Cirque Éloize exprime sa nature novatrice à travers la théâtralité qui émane de ses prestations, lesquelles conjuguent les numéros de cirque traditionnels à la musique, à la danse, au théâtre et à la performance. Depuis sa fondation, il met l’accent sur la scénarisation, tout en faisant de l’acrobatie une partie intégrante de la mise en scène.

Depuis 2004, le siège social et le studio de création du Cirque Éloize se trouvent à la Gare Dalhousie, bâtiment historique où l’École nationale de cirque de Montréal était installée de 1989 à 2003.

La compagnie réunit aujourd’hui une centaine de personnes réparties sur différentes équipes et différents projets, entre le siège social et son spectacle en tournée : iD.

Origine[modifier | modifier le code]

Éloize est un mot de patois acadien qui signifie « éclair de chaleur » aux Îles de la Madeleine (archipel situé au cœur du golfe du Saint-Laurent, à un peu plus de deux cents kilomètres de la côte est du Québec). Les artistes de la première troupe du Cirque Éloize étaient tous originaires de ces îles.

En chiffres[modifier | modifier le code]

Avec dix productions originales à son actif, le Cirque Éloize a présenté plus de 4 000 représentations dans plus de 440 ville et 40 pays, aux quatre coins du monde.

En parallèle[modifier | modifier le code]

Outre ses spectacles de tournée, le Cirque Éloize élabore des concepts personnalisés destinés à des événements spéciaux à l’échelle internationale. À ce jour plus de mille événements ont été réalisés.

En parallèle, le Cirque Éloize a créé en 2003 le premier festival des arts du cirque en Amérique, « La Semaine des Arts du cirque » aux Îles de la Madeleine au Québec.

La compagnie a aussi mis sur pied la « Fondation Éloize » dont la mission est de venir en aide aux jeunes défavorisés via les métiers du cirque et de soutenir la recherche artistique. La troupe « Artcirq », composée de jeunes Inuits vivant dans le Grand Nord canadien (Nunavut), est le premier groupe à bénéficier de ce soutien.

Spectacles[modifier | modifier le code]

Cirque Éloize, le spectacle (1993-1997)[modifier | modifier le code]

Cirque Éloize[1] est le premier spectacle éponyme de la troupe composée de sept artistes madelinots à l’origine du Cirque Éloize, alors encore étudiants à l'École nationale de cirque : Jeannot Painchaud, Daniel Cyr, Jano Chiasson, Robert Bourgeois, Damien Boudreau, Sylvette Boudreau et Alain Boudreau.

Alliant la danse et les acrobaties, le spectacle est créé dans les locaux de la Gare Dalhousie, à Montréal, pour être joué sur une scène frontale plutôt que sur la piste traditionnelle de cirque. Dans son premier spectacle, le Cirque jetait déjà les bases de ce qui ferait sa spécificité : une manière toute personnelle de marier la danse aux acrobaties les plus inventives qui soient.

Excentricus (1997-2002)[modifier | modifier le code]

Excentricus[2] est la deuxième création du Cirque Éloize. Dix-sept artistes y performent, fusionnant différents arts de la scène tels que l’acrobatie, la jonglerie, le trapèze, la comédie et la musique. Excentricus a séduit les publics du monde entier. Fusionnant avec brio tous les arts de la scène, les quinze artistes prennent d'assaut la scène pour évoluer dans un univers subtil et riche en émotions.

Excentricus a été présenté plus de cinq cents fois dans plusieurs festivals internationaux des arts de la scène, tels que le Festival d'Édimbourg au Royaume-Uni, le Festival ibéro-américain de théâtre de Bogota en Colombie et le Festival Recklinghausen en Allemagne.

  • Nominations
    • Prix Gémeaux (2002)
      • Catégorie Meilleure direction photographique : variétés, humour, sitcom ou arts de la scène (Ronald Plante)
      • Catégorie Meilleur montage : variétés, humour, sitcom ou arts de la scène (Vidal Béïque)
      • Catégorie Meilleure émission ou série des arts de la scène ou documentaire des arts (Anne-Marie Hétu, Philippe Dussault, Jacques Payette)

Cirque Orchestra (2000-2002)[modifier | modifier le code]

En 1999, à l'initiative du Festival international de Lanaudière, le Cirque Éloize créé Cirque Orchestra[3], sa troisième création. Partageant la scène avec un orchestre symphonique, cette production maille les arts du cirque, de la danse contemporaine et de la musique classique, dans une mise en scène de Jeannot Painchaud.

Cirque Orchestra raconte l’histoire d’un musicien dissident qui quitte son orchestre pour joindre un monde fantasmagorique où il désire apprendre à voler.

Nomade - La nuit, le ciel est plus grand (2002-2006)[modifier | modifier le code]

Nomade – La nuit, ciel est plus grand[4], est le premier tome de la Trilogie du Ciel, produite par le Cirque Éloize et mis en scène par Daniele Finzi Pasca. Dans ce spectacle, chanson, musique, danse et acrobaties sont utilisés pour parler de l’esprit vagabond de l’Homme et sa quête d’aventure. Le voyage s’accomplit du crépuscule à l’aube parce qu’alors, les possibilités sont infinies. La nuit, le ciel est plus grand.

Créé en 2002, Nomade a été présenté dans plusieurs théâtres et festivals internationaux et a dépassé les sept cents représentations.

En 2007, il a représenté le Québec et tenu l’affiche durant trois semaines dans le cadre du Forum universel des cultures à Monterrey, au Mexique.

  • Prix
    • Prix Gémeaux (2005) dans la catégorie « Meilleur spectacle de variété ou des arts de la scène »
    • Festival de court-métrage Yorkton (2006) dans la catégorie « arts de la scène/divertissement »

Rain : comme une pluie dans tes yeux (2004-2012)[modifier | modifier le code]

Créé en 2004, Rain – Comme une pluie dans tes yeux[5] est le deuxième volet de la Trilogie du Ciel, produite par le Cirque Éloize et mis en scène par Daniele Finzi Pasca. Rain a pour thèmes l’univers des rêves et des souvenirs d’enfance.

Rain a plus de 980 représentations à son actif et a visité plusieurs théâtres internationaux. À l’automne 2007, la troupe a fait la tournée dans le réseau de salles Broadway en Amérique du Nord. En 2010, Rain entreprend une tournée européenne pendant laquelle une série de spectacles étaient prévus en Hollande, en Belgique et en France. Incontestablement, le fait marquant de 2010 pour Rain fut la rentrée parisienne au Théâtre du Rond-Point, haut lieu du théâtre et de la culture de la Ville Lumière. Trente représentations à guichets fermés, dont sept supplémentaires, ovationnées par près de vingt-deux mille spectateurs, et encensées par la critique parisienne, Paris a réservé un triomphe à Rain !

La fin de l'année 2011 a été particulièrement émouvante pour Rain. Après une tournée mondiale remarquable, le parcours exceptionnel de ce spectacle qui a mené la troupe dans neuf pays dont l’Argentine, le Mexique, la Russie et la Corée du Sud, se terminait après une série de supplémentaires, au Monument-National de Montréal en atteignant près de mille représentations. Pour la première fois, un spectacle du Cirque Éloize présentait ses dernières représentations chez lui.

  • Prix et nominations
    • Drama Desk Awards, NY, É.-U. (2006)
      • Nomination dans trois catégories : « Expérience théâtrale unique » — Rain, « directeur de comédie musicale exceptionnel » — Daniele Finzi Pasca, « Éclairage exceptionnel » — Martin Labrecque.
    • Association de gestion théâtrale (2005)
      • Catégorie « Récompense pour la meilleure tournée de spectacle théâtral  » pour la série de spectacles présentés au Whales Millenium Center.
    • In review - San Francisco Chronicle Theater Robert Hurwitt (2005)
      • Présenté comme l'un des dix meilleurs spectacles présentés à San Francisco en 2005.

Nebbia (2007-2011)[modifier | modifier le code]

Écrit et dirigé par Daniele Finzi Pasca et réalisé en coproduction avec le Théâtre Sunil, Nebbia[6] est le dernier chapitre de la Trilogie du Ciel. Signifiant « brouillard » en italien, le spectacle traite du monde des rêves et de l'imaginaire.Dans le brouillard, on se perd, on se retrouve, mais surtout on est confronté à l’inattendu… Nebbia vous plongera à nouveau dans un univers poétique et sensible mêlant subtilement les acrobaties au théâtre...

Ce dernier tome reprend la même équipe de création que les deux spectacles précédents, cette fois-ci avec un groupe d’artistes venant de sept nationalités différentes.

À partir de l’automne 2007, Nebbia se produit à l’international, notamment en Espagne, Allemagne, France, Québec, USA, Mexique, Colombie, Corée du Sud, Slovénie, Italie, Suisse, Russie, Hollande, Serbie.

iD (2009-présent)[modifier | modifier le code]

Mis en scène par Jeannot Painchaud, iD[7] est la plus récente création du Cirque Éloize. Le spectacle se passe au cœur d’une cité futuriste et explore les univers des danses urbaines et du hip-hop. Quatorze artistes sont présents sur scène, explorant treize disciplines acrobatiques différentes.

À l’été 2010, iD est présenté comme spectacle d’ouverture du festival Montréal complètement cirque. Pendant un mois, le spectacle sera joué devant plus de vingt-six mille spectateurs. En octobre 2010, iD est présenté pour la réouverture et le cinquantième anniversaire du Centre Sony pour les arts du spectacle de Toronto, iD a entrepris en novembre 2010 une tournée en France où la troupe s'est produite notamment au Théâtre du Rond-Point de Paris. Le début de l'année 2011 annonçait la première tournée américaine de iD, alors que la troupe s'est produite notamment à Burlington, Chicago, Boston et Miami, entrecoupée d'un passage à Singapour pendant tout le mois de juin. À l'automne 2011, s'amorçait une tournée européenne qui a mené la troupe au prestigieux Théâtre national de Chaillot de Paris, aux mois de décembre 2011 et janvier 2012. Elle a entrepris une tournée française avant de se produire pour des supplémentaires au Théâtre Le Grand Rex de Paris du 14 mars au 1er avril.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]