Circuit RL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un circuit RL est un circuit électrique contenant une résistance et une bobine en série. On dit que la bobine s'oppose transitoirement à l'établissement du courant dans le circuit.

L'équation différentielle qui régit le circuit est la suivante :

Circuit RL série
U = L\frac{di}{dt}+R_t.i

Avec :

Régime transitoire[modifier | modifier le code]

La solution générale, associée à la condition initiale i_{bobine}(t=0) = 0, est :

i_{bobine} = \frac{U}{R_t}(1 - exp({\frac{-t}{\tau}}))
\tau = \frac{L}{R_t}

Avec :

C'est la constante de temps \tau qui caractérise la « durée » du régime transitoire. Ainsi, le courant permanent est établi à 1 % près au bout d'une durée de 5 \tau.

Lorsque le courant devient permanent, l'équation se simplifie en U=Ri car Ldi/dt=0.

Régime sinusoïdal permanent[modifier | modifier le code]

En régime sinusoïdal permanent, le circuit peut être caractérisé par une impédance complexe Z valant Z = R_t+j\omega L.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :