Centeotl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cinteotl)
Aller à : navigation, rechercher
Centeotl.

Centeotl (parfois appelé Centeotl-tecutli, Centeotl-cihuatl, Cinteotl, Centeal, Cexochitl, Chiutcoatl, Tonacajoha, Tzinteotl) est, dans la mythologie aztèque, la divinité du maïs.

Son nom signifie littéralement « dieu du maïs » : en nahuatl, « centli-cintli » signifie maïs et « teotl » dieu. D'après la cosmogonie nahua, il naquit de l'union de Piltzintecuhtli et de Tlazolteotl[1]. Après sa naissance, Centeotl se réfugia sous la terre.

Centeotl et Cinteotl[modifier | modifier le code]

Cinteotl (Codex Borgia).

Généralement les auteurs déterminent une seule divinité entre Centeotl et Cinteotl[2]. Le maïs, comme à la création de l'homme, les ancêtres ont donné quelques origines. Selon quelques chroniqueurs indigènes, le maïs a été obtenu par Quetzalcoatl (transformé en fourmi), qui entre aux dominations de la fourmi rouge, dans le royaume de Tonacapan et obtient quelques grains de la divine céréale pour nourrir les hommes sur la terre pendant la destruction des soleils aztèques[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. M. Miller, The Gods and Symbols of Ancient Mexico and the Maya: (London: Thames and Hudson, 1993), p62
  2. (es) Cecilio Agustín Robelo, Diccionario de Mitología Nahua, México, Biblioteca Porrua. Imprenta del Museo Nacional de Arqueología, Historia y Etnología,‎ 1905, 86 p. (ISBN 978-9684327955)
  3. Cecilio Agustín Robelo, Diccionario de Mitología Nahua, México, Biblioteca Porrua. Imprenta del Museo Nacional de Arqueología, Historia y Etnología,‎ 1905, 71, 72, 86 p. (ISBN 978-9684327955)
  4. Codex Telleriano-Remensis
  5. a, b et c (es) Otilia Meza, El Mundo Mágico de los Dioses del Anáhuac, México, Editorial Universo México,‎ 1981, 20 p. (ISBN 968-35-0093-5)
  6. Codex Zumarraga
  7. Codex Vaticanus

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :