Cinq leçons sur la psychanalyse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cinq leçons sur la psychanalyse est un ouvrage de Sigmund Freud paru pour la première fois en 1910, chez Deuticke, sous le titre Über Psychoanalyse. Il s'agit de cinq conférences prononcées par Freud en 1909, à la Clark University, aux États-Unis. Ce livre est le premier de Freud à avoir été traduit en français. Il a été publié aux Editions Payot en 1921 dans une traduction de Yves Le Lay.

Résumé[modifier | modifier le code]

Une hystérique ne buvait plus depuis qu'elle avait vu un chien boire dans un verre, ce qu'elle n'avoua que sous hypnose. Avec d'autres exemples, Freud dit que les hystériques souffrent de réminiscences. Sans l'hypnose, l'hystérique ne se souvient pas des scènes ayant causé ses troubles. Puis Freud se limite à la mise en confiance sans hypnose pour que le conscient ne refoule plus l'inconscient : c'est le principe de la psychanalyse. On peut aussi analyser les rêves. Les troubles sexuels, y compris enfantins, sont la cause majeure de névrose,


Cinq leçons sur la psychanalyse, Payot, coll. "Petite Bibliothèque Payot", nouv. éd., 2010.