Cinq jours, ce printemps-là

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cinq jours, ce printemps-là

Description de cette image, également commentée ci-après

Ober Gabelhorn, un sommet des Alpes suisses

Titre original Five Days One Summer
Réalisation Fred Zinnemann
Scénario Michael Austin
d’après la nouvelle de Kay Boyle, Maiden, Maiden
Acteurs principaux
Sociétés de production Cable and Wireless Finance
The Ladd Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 1982
Durée 96↔109 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cinq jours, ce printemps-là[1] (Five Days One Summer) est un film américain réalisé par Fred Zinnemann et sorti en 1982.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1932, un Écossais quinquagénaire, Douglas Meredith, accompagné de Kate, une jeune nièce de 25 ans sa cadette qu’il fait passer pour sa femme, arrive dans les Alpes suisses (en Engadine) pour pratiquer l’escalade. Son jeune guide Johann et Kate ne tardent pas à éprouver des sentiments l'un pour l'autre, ce qui ne va pas passer inaperçu à ses yeux. Un drame se produit lors d’une expédition de Johann et Douglas en montagne…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Curieusement, la saison du titre orignal anglais « summer » a été remplacée par « printemps » en français. Alors même que les conditions de la montagne semblent tout à fait automnales...
  2. Nouvelle extraite du recueil The White Horses of Vienna and Other Stories (1936).
  3. a et b Source : BFI Database Royaume-Uni.
  4. Durée annoncée par le CNC.

Lien externe[modifier | modifier le code]