Cinéma slovaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le cinéma Slovaque englobe un large éventail de thèmes et de styles typiques du cinéma européen. Pourtant, il y a un certain nombre de thèmes récurrents qui sont visibles dans la majorité des œuvres importantes. Ceci inclut notamment les thèmes de la ruralité, des traditions folkloriques, et des festivités populaire[1]. Même dans le domaine de cinéma expérimental, on y trouve souvent une célébration de la nature et de la tradition, comme Dušan Hanák et son film Images du vieux monde (Obrazy starého sveta, 1972). La même chose s'applique à des blockbusters comme Juraj Jakubisko et son abeille millénaire (Tisícročná včela, 1983)[2]. Le pourcentage de comédies, aventures, comédies musicales, de science-fiction des films et des genres similaires est faible par rapport aux drames et aux films historiques, catégorie incluant un sous-ensemble important de regard sur les événements sociaux d'une ou deux décennie précédent le film. L'un d'eux, Le Miroir aux alouettes (obchod na korze, 1965) de Ján Kadar et Elmar Klos, a donné au cinéma slovaque (ainsi que tchèque et tchécoslovaque en général) son premier Oscar[3]. Les films pour enfants a été un genre vivace des années 1960 aux années 1980. Ces films ont été produit principalement avec de petit budget par la Télévision slovaque à Bratislava. Les thèmes de films récents sont la plupart du temps contemporain.

Le centre du cinéma slovaque est le studio Koliba (dont le nom officiel a changé plusieurs fois) à Bratislava[4]. Certains films ont été conçus aux Studios Barrandov à Prague sur des thèmes, des acteurs ou des metteurs en scène slovaques, certain film étant également tourné en slovaque[5]. En raison de l'histoire et des modifications des frontière entre le Royaume de Hongrie et la Tchécoslovaquie, certains films sont facilement revendiqué par l'un et par l'autre, ou appartiennent de façon significative à plus de un cinéma national[6].

Quelques 350 longs métrages slovaques ont été réalisés dans l'histoire de cinéma slovaque. Il a produit quelques œuvres remarquables du cinéma qui ont été bien reçus par la critique. Ces dernières années, les films slovaques ont souvent été fabriqués (en tout ou en partie) avec des sociétés de production étrangères. Les projets mixte slovaco-tchèques ont été particulièrement fréquents. L'industrie cinématographique slovaque reste handicapée par le manque de moyen financier et par un petit public (5,4 millions d'habitants), qui se traduit par un potentiel de films limitée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Listes et catégories[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]