Cimetière orthodoxe de Smolensk (Saint-Pétersbourg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière orthodoxe de Smolensk
Image illustrative de l'article Cimetière orthodoxe de Smolensk (Saint-Pétersbourg)
Pays Drapeau de la Russie Russie
Ville Saint-Pétersbourg
Coordonnées 59° 56′ 36″ N 30° 14′ 55″ E / 59.943333, 30.248611 ()59° 56′ 36″ Nord 30° 14′ 55″ Est / 59.943333, 30.248611 ()  

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

(Voir situation sur carte : Russie européenne)
Cimetière orthodoxe de Smolensk (Saint-Pétersbourg)

Géolocalisation sur la carte : Saint-Pétersbourg

(Voir situation sur carte : Saint-Pétersbourg)
Cimetière orthodoxe de Smolensk (Saint-Pétersbourg)

Le cimetière de Smolensk est un cimetière orthodoxe qui se trouve sur l'île Vassilievski de Saint-Pétersbourg. Il ne doit pas être confondu avec le cimetière luthérien de Saint-Pétersbourg qui est voisin et qui se nomme aussi cimetière de Smolensk, car il se trouve aussi juste à côté de l'église ND de Smolensk et de la rivière Smolenka.

Histoire[modifier | modifier le code]

Monument en mémoire des victimes de l'attentat contre l'empereur Alexandre III (qui fut blessé) par Khaltourine au palais d'Hiver, le 5 février 1880, édifié en 1880.

Ce cimetière, comme celui de Volkovo au sud de la capitale impériale, a été fondé par un oukaze du Sénat de 1756.

Un grand nombre de personnalités de l'art et de la science y sont enterrées. C'est ici que se trouvait la première tombe de Taras Chevtchenko, avant que ses cendres ne soient transportées à Kaniev.

Alexandre Blok y a été enterré dans la pauvreté en 1921. La partie du cimetière où se trouve sa tombe se nomme depuis, l' Allée Blokovskaïa (l'Allée de Blok), mais sa dépouille a été transférée en 1944 à la passerelle des écrivains du cimetière Volkovo. Certains affirment aussi que la nourrice de Pouchkine y aurait été enterrée, comme l'indique une plaque à l'entrée du cimetière, mais aucun document officiel ne le prouve.

Une chapelle a été construite selon les plans d'Alexandre Vieslavine en 1902 sur l'emplacement de la tombe de Xénia la Bienheureuse, sainte pétersbourgeoise morte en 1806 et canonisée par l'Église orthodoxe en 1988.

Autres personnalités inhumées[modifier | modifier le code]

Églises[modifier | modifier le code]

Quatre églises ont été construites dans ce cimetière :

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :