Cimetière militaire allemand de Vladslo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière militaire allemand de Vladslo
Image illustrative de l'article Cimetière militaire allemand de Vladslo
Tombes au cimetière militaire allemand de Vladslo.
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Province Flandre-Occidentale
Ville Dixmude
Coordonnées 51° 04′ 12″ N 2° 55′ 40″ E / 51.07, 2.92777778 ()51° 04′ 12″ Nord 2° 55′ 40″ Est / 51.07, 2.92777778 ()  

Géolocalisation sur la carte : Flandre-Occidentale

(Voir situation sur carte : Flandre-Occidentale)
Cimetière militaire allemand de Vladslo

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Cimetière militaire allemand de Vladslo

Le cimetière militaire allemand de Vladslo est situé à environ trois kilomètres au nord-est de Vladslo, près de Dixmude, en Belgique. Créé pendant la Première Guerre mondiale, il abrite 3233 sépultures de guerre. En 1956 on y a concentré les sépultures de nombreux petits cimetières des environs, et on y trouve à présent les restes de 25 644 soldats. Chaque pierre porte les noms de vingt soldats, avec seulement leur grade et les dates de leur mort. L'artiste Willem Vermandere a évoqué ce cimetière dans son poème Vladslo[1].

Le cimetière est administré par la Commission des sépultures de guerre allemande (Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge). Elle a également la charge des trois autres cimetières militaires allemands en Belgique : Langemark, Menin et Hooglede.

Les parents en deuil[modifier | modifier le code]

Les parents en deuil

Le cimetière contient aussi une statue – Les parents en deuil – œuvre de Käthe Kollwitz. Sculptrice allemande connue[2], elle a dédié cette statue à son plus jeune fils, Pierre, tombé à Esen, non loin de là, le 23 octobre 1914. Les yeux du père sont fixés sur la neuvième pierre à partir de lui, c'est là qu'est écrit le nom de son fils.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]