Cimetière militaire allemand de La Cambe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière militaire allemand de La Cambe
Deutsche Kriegsgräberstätte La Cambe
Image illustrative de l'article Cimetière militaire allemand de La Cambe
Pays France
Département Calvados
Ville La Cambe
Superficie 7 hectares
Nombre de personnes 21 222
Coordonnées 49° 20′ 31″ N 1° 01′ 35″ O / 49.341944, -1.02638949° 20′ 31″ Nord 1° 01′ 35″ Ouest / 49.341944, -1.026389  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cimetière militaire allemand de La Cambe
Le cimetière de la Cambe.

Le cimetière militaire allemand de La Cambe est un cimetière allemand de la Seconde Guerre mondiale situé à La Cambe dans le nord-ouest du Calvados. Le cimetière est administré par le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge, la commission allemande des tombes de guerre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Initialement, les Américains ont enterré durant l'été 1944 sur deux terrains adjacents des soldats américains et allemands à La Cambe. Les deux tiers des corps américains furent rapatriés aux États-Unis à la demande de leur famille, le tiers restant étant transféré dans le cimetière américain de Colleville-sur-Mer à quelques kilomètres de là.

Regroupement[modifier | modifier le code]

En 1954, à la suite de l'accord franco-allemand sur les tombes de guerre, il fut décidé de faire du site de La Cambe l'un des six cimetières allemands de Normandie. Furent ainsi regroupés par les services du Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge, en plus des 8 000 soldats allemands déjà enterrés sur le site, plus de 12 000 morts dont les corps étaient disséminés dans des cimetières provisoires sur tout le Calvados et l'Orne. Le cimetière, d'une superficie de sept hectares[1] fut achevé en 1961 et inauguré en septembre de cette même année. Depuis 700 corps de soldats allemands ont été retrouvés en Normandie et ont été enterrés à La Cambe. 21 222 soldats allemands tombés lors des combats de juin à août 1944 au cours de la bataille de Normandie y sont enterrés[2].

Conception d'ensemble[modifier | modifier le code]

On peut apercevoir ce cimetière de la route nationale 13 (reliant Caen à Cherbourg) qui passe juste au nord du cimetière. Le tumulus central du cimetière, dominé par une grande croix de lave de basalte de cinq mètres de haut, regroupe 207 soldats inconnus et 89 soldats identifiés dont les noms sont gravés sur des plaques se trouvant au pied de celui-ci. Autour du tumulus se groupent 49 terrains rectangulaires. Dans chaque terrain se trouvent environ 400 tombes. Sur la vaste pelouse les tombes sont indiquées par des dalles funéraires[3].

Une plaque de mémoire à l'entrée du cimetière rappelle le sort commun des soldats américains et allemands tombés[2].

Centre d'information/Jardin de la Paix[modifier | modifier le code]

Adjacent au cimetière a été construit le Jardin de la Paix où, sur trois hectares, 1 200 érables ont été plantés en symbole de paix, chacun financé par un donateur de différents pays[4].

Workcamps[modifier | modifier le code]

En 1958, La Cambe a été le site du premier camp de jeunes organisé par le Volksbund en France. Depuis lors, des jeunes participants, soutenus par des soldats de la Bundeswehr, aident à l'entretien du cimetière[5].

À la mémoire[modifier | modifier le code]

Le 5 juin 2009, dans le cadre du 65e anniversaire du débarquement, une cérémonie réunissant entre 600 et 700 personnes dont des vétérans français, allemands et américains et des représentants d'autres pays alliés ayant participé à la bataille de Normandie fut organisé par Lucien Tisserand, le conservateur du cimetière depuis 1989 à la demande de l'ambassade d'Allemagne en France.

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 7 hectares sont indiqués à la dernière page de cette site web
  2. a et b Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge e. V. (Hrsg.): Normandie. Deutsche Kriegsgräberstätten. Kassel. p. 9-10 (Brochure avec les informations concernant les cimetières militaires allemand de la Normandie).
  3. Übersichtsplan der Deutschen Kriegsgräberstätte La Cambe
  4. Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge e. V. (Hrsg.): Normandie. Deutsche Kriegsgräberstätten. Kassel. p. 10-11 (Brochure avec les informations concernant les cimetières militaires allemand de la Normandie).
  5. Sophia Kühn, Pauline Schurund, Lisa Thuriam: Eine wundervolle Erfahrung

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :