Cimetière des Gonards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tombes militaires allemandes

Le cimetière des Gonards a été ouvert en 1879 dans une propriété de 130 000 m² à Versailles. Il a plus de douze mille tombes.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un cimetière paysager, la partie haute étant aménagée en promenade et plantée d'arbres. On peut y voir la chapelle Devos-Logie et Mirand-Devos conçue par l'architecte Hector Guimard en 1894.

Il comporte une partie de tombes militaires, y compris 534 tombes militaires allemandes datant des deux guerres mondiales, marquées par un monument et des stèles de grès rose.

Dans la partie haute s'élève un monument à ceux qui sont restés dans les cimetières d'Afrique du Nord.

Le cimetière comprend un carré israélite (cantons "L sud" et "L ouest").

Une partie fut réservée aux condamnés à mort : Henri Désiré Landru, Eugène Weidmann[1].

Personnalités inhumées[modifier | modifier le code]

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

48° 47′ 29″ N 2° 08′ 17″ E / 48.79139, 2.13806