Cimetière central de Friedrichsfelde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 30′ 56″ N 13° 30′ 38″ E / 52.5156, 13.5106 ()

Monument aux socialistes

Le cimetière central de Friedrichsfelde (Zentralfriedhof Friedrichsfelde) est un cimetière de Berlin situé dans le quartier de Lichtenberg. Ce cimetière fut inauguré en 1881 sous le nom de cimetière communal berlinois de Friedrichsfelde. On l'appelait depuis la mort du fondateur du SPD Wilhelm Liebknecht qui y fut enterré en 1900, le cimetière des socialistes.

Faisant partie autrefois de Berlin-Est, il était considéré comme le Mémorial des Socialistes (Gedenkstätte der Sozialisten), où l'on enterrait les dignitaires et les personnalités d'Allemagne de l'Est, comme Walter Ulbricht ou l'unique président de la République démocratique allemande, Wilhelm Pieck.

On y trouve aussi les tombes de Rosa Luxemburg qui participa à la révolution allemande de l'après Première Guerre mondiale et qui fut aussi la cofondatrice du Parti communiste d'Allemagne (KPD) après avoir été spartakiste avec Karl Liebknecht, enterré lui-aussi au même endroit, ainsi que la tombe d'Ernst Thälmann, ancien dirigeant du Parti communiste d'Allemagne et mort à Buchenwald en 1944. Un mémorial de la révolution spartakiste y fut érigé en 1926 par Ludwig Mies van der Rohe sur commande d'Eduard Fuchs qui réunissait toute sorte de commémorations. Le monument fut abattu par les nazis en 1935 et un autre mémorial fut construit en 1983.

Les réunions commémoratives à la mémoire de Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht y ont lieu tous les ans encore de nos jours, le deuxième dimanche de janvier. Ce jour était sujet à de grandes manifestations officielles dans toute l'Allemagne de l'Est.

Personnes célèbres y reposant[modifier | modifier le code]

Commémoration est-allemande en 1989, en présence d'Erich Honecker devant le monument de Rosa Luxembourg, Liebknecht et des socialistes révolutionnaires inhumés