Mont Argentera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cime de l'Argentera)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Argentera.
Mont Argentera
Image illustrative de l'article Mont Argentera
Géographie
Altitude 3 297 m, Cime Sud
Massif Massif du Mercantour-Argentera
Coordonnées 44° 10′ 45″ N 7° 18′ 18″ E / 44.17917, 7.30544° 10′ 45″ Nord 7° 18′ 18″ Est / 44.17917, 7.305  
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Piémont
Province Coni
Ascension
Première 18 août 1879, par William Auguste Coolidge avec Christian Almer père et fils
Voie la plus facile Voie Normale en face est depuis le refuge Remondino

Géolocalisation sur la carte : Piémont

(Voir situation sur carte : Piémont)
Mont Argentera

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Mont Argentera

Le mont Argentera (3 297 m) est le point culminant du massif du Mercantour-Argentera, dans la province de Coni qui fait partie de la région du Piémont en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le mont Argentera fait partie des Alpes maritimes — extrémité sud des Alpes — se partageant entre deux pays : la France au sud-ouest et l'Italie au nord-est.

Sa partie sommitale est constituée par une ligne de crêtes comprenant, du nord au sud, cinq cimes de plus de 3 200 mètres d'altitude : le mont Stella (3 262 m), la pointe Gélas-di-Lourousa (3 262 m), la cime nord de l'Argentera (3 286 m), la cime sud de l'Argentera (3 297 m) et la cime de Genova (3 257 m).

Ascension[modifier | modifier le code]

Son sommet a été gravi pour la première fois par William Auguste Coolidge et ses guides Christian Almer père et fils, le 18 août 1879. Ils empruntèrent alors le couloir du Lourousa, course de neige devenue classique chez les alpinistes méridionaux. Toutefois, un itinéraire plus facile, la voie Normale en face Est, a été découvert le 16 août 1882 par G. Dellepiane, U. Ponta, R. Audisio. De nombreuses voies variées parcourent maintenant cette cime, les plus belles étant : le couloir de la Forcella, l'éperon Campia, l'éperon du Promontoire, l'éperon Salesi, l'arête Sud ou la voie moderne les Étoiles Noires ouverte par Patrick Gabarrou.

Les 15 sommets de plus de 3 000 mètres d'altitude.
Le mont Argentera culminant à la « Cima Sud dell'Argentera » (3 297 m) en territoire italien.
Partie centrale du Mercantour-Argentera, vu de l'ouest-sud-ouest, avec son point culminant à 3 297 m d'altitude en territoire italien.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Cartographie[modifier | modifier le code]

  • Carte no 113 au 1/25 000 de l'Istituto Geografico Centrale : « Parco naturale Alpi maritime - Entracque, Valdieri, Mercantour, Gelas »