Cienfuegos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Camilo Cienfuegos.
Cienfuegos
Image illustrative de l'article Cienfuegos
Administration
Pays Drapeau de Cuba Cuba
Province Cienfuegos
Municipalité Municipalité
Code postal 55100 — 55500
Indicatif téléphonique +53
Démographie
Gentilé Cienfuegueros
Population 163 824 hab. (2004)
Géographie
Coordonnées 22° 08′ 58″ N 80° 26′ 37″ O / 22.1494, -80.443622° 08′ 58″ Nord 80° 26′ 37″ Ouest / 22.1494, -80.4436  
Altitude 530 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cuba

Voir sur la carte Cuba administrative
City locator 14.svg
Cienfuegos
Centre historique urbain de Cienfuegos *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays République de Cuba
Type Culturel
Critères (ii)(iv)
Superficie 70 ha
Zone tampon 105 ha
Numéro
d’identification
1202
Année d’inscription 2005 (29e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Cienfuegos est une ville portuaire de Cuba et la capitale de la province de Cienfuegos. Elle est située au fond d'une des plus belles baies de la mer des Caraïbes, à 228 km au sud-est de La Havane. Le centre historique est bien préservé. Elle gagna tôt – dès l'époque coloniale – son titre de « Perle du Sud ».

L'un des jardins botaniques (Jardin botanico Soledad) les plus spectaculaires d'Amérique latine se trouve au sud-est de Cienfuegos.

Cienfuegos possède un aéroport (code AIAT : CFG).

Histoire[modifier | modifier le code]

Lorsqu'en 1494, Christophe Colomb découvre ce golfe, il est habité par les Indiens Jagua. En 1745, les Espagnols établissent une forteresse dans la baie pour se défendre des pirates. La ville est fondée par des immigrés français de Bordeaux et de Louisiane, dirigés par Louis de Clouet, colonel puis général dans l'armée espagnole, le 22 avril 1819. Le nom original de la ville était la Colonia Fernandina de Jagua. La ville sera ensuite nommée Cienfuegos, nom du gouverneur général cubain de l'époque, José Cienfuegos, à l'occasion du dixième anniversaire de sa fondation.

Ville célébrée par l'Unesco[modifier | modifier le code]

Après la vieille ville de La Havane et de Trinidad, Cienfuegos est la troisième cité cubaine à recevoir les honneurs de l'Unesco, ou du moins son centre historique, la ville étant bordée de nombreuses industries. Fondée au début du XVIIIe siècle, sous la domination espagnole, et peuplée en premier lieu par des Français, cette ancienne cité marchande doit ce choix à son architecture coloniale du XIXe siècle. « Cienfuegos est le premier et l'un des plus remarquables exemples d'ensemble architectural traduisant les nouvelles notions de modernité, d'hygiène et d'ordre en matière d'urbanisme tel qu'il s'est développé en Amérique latine à partir du XIXe siècle. »[1], souligne le comité.

Le jardin botanique Soledad[modifier | modifier le code]

Situé à 14 km du centre-ville, ce jardin botanique - Jardín Botánico Soledad - avec ses 97 hectares, est la plus ancienne institution de son genre sur l'île. Fondé en 1901 par Edwin F. Atkins et son épouse qui avaient créé un centre de recherche dédié à l'amélioration de la canne à sucre. Les Atkins, passionnés par la collecte de plantes diverses, commencèrent bientôt un jardin tropical avec des espèces rares dans l'arrière-cour de leur domaine, cultivant des plantes provenant de régions aussi lointaines que l'Inde ou la Chine.

Aujourd'hui, le jardin possède une grande collection de plantes exotiques tropicales (plus de 2000 espèces) regroupées en 670 genres et 125 familles botaniques. Parmi les collections les plus complètes on trouve des orchidées (plus de 400), des palmiers (plus de 230), des ficus (plus de 65) et des bambous (29).

Jumelages[modifier | modifier le code]

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Cirendini, « Cinq villes célébrées par l'Unesco », TGV Magazine, octobre 2005, n° 78, p. 10-11.